Sumo : L’unique leader Hokutofuji remporte sa 8ème victoire.

Le lutteur de base Hokutofuji a poursuivi sa route en remportant une victoire sans bavure dimanche, pour atteindre le score de 8-0 et conserver sa position de leader unique lors de la huitième journée du Grand Tournoi d’Automne de Sumo.

Le maegashira n°8, âgé de 30 ans, n’a pas réussi à prendre l’avantage lors de la première charge, mais il a réussi à pousser régulièrement Endo n°6 (3-5) vers l’arrière et à le forcer à passer par-dessus les bottes de paille.

Hokutofuji (R) bat Endo lors de la huitième journée du Grand Tournoi d’Automne de Sumo au Ryogoku Kokugikan de Tokyo, le 18 septembre 2022. (Essonne Info)

Hokutofuji a une victoire d’avance sur son collègue maegashira Tamawashi. Six lutteurs sont encore derrière à 6-2 dans le tournoi de 15 jours au Ryogoku Kokugikan de Tokyo, tandis que le seul yokozuna, Terunofuji, est à trois victoires du rythme à 5-3.

« J’ai déjà gagné sept fois de suite, mais huit fois de suite, c’est une première », a déclaré Hokutofuji. « Par rapport à cette époque, je m’en sors mieux en ne m’emballant pas, en prenant les choses étape par étape et en m’en tenant à ce que je fais bien. »

« Je n’ai pas eu un bon saut, mais j’ai pu m’en sortir. »

Après avoir subi sa première défaite samedi, Tamawashi (n°3) semblait vouloir en finir rapidement. Sa charge a frappé le n°5 Sadanoumi (4-4) avant qu’il ne puisse réagir, et l’homme de fer mongol l’a balayé du ring d’un seul coup.

Le maegashira n°4 et ancien ozeki Takayasu n’a pas pu suivre le rythme, subissant sa deuxième défaite malgré le fait qu’il ait poussé l’ozeki Takakeisho (6-2) à la limite.

Lire aussi:  Harry Kane en vedette pour les Spurs lors du match nul contre Séville - en images

Takayasu s’est présenté comme un homme possédé, donnant tout ce qu’il pouvait recevoir du maître de la poussée et de la poussée du sumo. Mais quand il semblait avoir l’ozeki dans les cordes, Takayasu a surjoué sa main. Alors qu’il s’élançait en avant, Takakeisho s’est écarté et l’a fait tomber.

Terunofuji a terminé la journée en beauté avec une victoire sur le n°4 Nishikigi (4-4), en saisissant une prise de bras gauche dès le saut et, après un moment de résistance, en jetant son adversaire sur la surface sablonneuse.

Mitakeumi, qui luttait comme un ozeki « kadoban » menacé de rétrogradation et qui avait besoin de huit victoires ici, est tombé à 3-5, surclassé par le sekiwake Wakatakakage (5-3).

Sur la défensive pendant une grande partie du combat, le sekiwake a évité deux fois la défaite, une fois en menaçant de faire trébucher l’ozeki, et une fois par pure force et habileté, avant de prendre le contrôle et de forcer Mitakeumi à sortir.

Le sekiwake Daieisho (2-6) a éliminé l’ozeki Shodai, lui infligeant sa septième défaite consécutive dans un combat entre lutteurs en difficulté dans les rangs supérieurs, tandis que le nouveau sekiwake Hoshoryu a subi sa quatrième défaite.

Le komusubi Ichinojo, champion du tournoi de Nagoya en juillet, a subi sa sixième défaite et son collègue komusubi Kiribayama sa troisième.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*