Élections au Québec : 880 candidats en lice pour le scrutin du 3 octobre

MONTRÉAL – Les chefs de parti du Québec sont répartis dans toute la province au 22e jour de la campagne électorale.

Le chef de la Coalition Avenir Québec, François Legault, sera dans la circonscription de Portneuf, en région de Québec, remportée par son parti en 2018, avant de se rendre dans Lotbinière-Frontenac.

Le porte-parole de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois, fera une promesse de campagne sur la santé mentale à Sherbrooke, au Québec, aujourd’hui, avant de se rendre également à Thetford Mines pour rencontrer le candidat du parti dans Lotbinière-Frontenac.

Le chef du Parti québécois, Paul St-Pierre Plamondon, est à Saguenay, à environ 250 kilomètres au nord de Québec, où il parlera des personnes âgées, avant de se rendre à Tadoussac, à environ 215 kilomètres au nord-est de la capitale provinciale.

La chef du Parti libéral du Québec, Dominique Anglade, se rend à Shawinigan pour une conférence de presse dans la circonscription de Laviolette-Saint-Maurice, au lendemain du fait que son parti a été le seul des cinq principaux partis à ne pas avoir de candidat dans chacune des 125 circonscriptions de la province, soit un de moins après la date limite de samedi.

Élections Québec indique qu’un total de 880 candidats se présentent à l’élection du 3 octobre, contre 940 en 2018.

Dans une déclaration, les responsables affirment que 43 % des candidats sont des femmes, contre 40 % il y a quatre ans, et qu’il y a en moyenne sept candidats par circonscription, la circonscription montréalaise de Verdun se targuant d’en avoir le plus, avec 11 candidats sur le bulletin de vote.

Lire aussi:  La police de Montréal procède à une arrestation pour le meurtre d'une femme découverte dans un appartement du nord de la ville

Ce rapport de la EssonneInfo a été publié pour la première fois le 18 septembre 2022.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*