Le Département signe une convention avec l’Union régionale des Scop, visant à accentuer la présence en Essonne de ce réseau de soutien aux Sociétés coopératives et participatives (Scop).

Elles sont une vingtaine en Essonne, et représentent actuellement un millier d’emplois. Elles, ce sont les Scop, entreprises coopératives, fonctionnant sur le principe de la possession de l’entreprise par ses propres salariés, et la répartition équitable des bénéfices. En attribuant 20 000 euros au réseau francilien des Scop, habilité à accompagner les structures et porteurs de projet en coopérative, le Conseil général souhaite que la présence en Essonne de l’Urscop – l’Union régionale des Scop – se renforce.

« Au Conseil général, nous avons fait de la création d’emplois l’une de nos priorités. La signature d’une convention avec l’Urscop marque ainsi notre souci de développer un autre modèle d’entreprenariat, créateur d’emplois en Essonne », indique Jérôme Guedj, le président du CG. L’Union régionale serait ainsi amenée à multiplier les réunions d’information et la prise de contact dans le département, en lien avec les structures telles l’Agence pour l’économie ou la Chambre de commerce.