Programmé ce mardi 25 novembre à 20h30, le conseil municipal de Saintry-sur-Seine a été reporté au 2 décembre. Preuve que cette petite ville essuie une période de troubles politiques.

C’est presque devenu monnaie courante dans la petite commune de Saintry-sur-Seine. Cette ville de 6 000 âmes devait organiser son conseil municipal ce mardi soir à 20h30, or, celui-ci n’aura pas lieu. Et cela fait déjà une semaine que cela dure. En effet, cette date correspondait déjà au précédent report de la séance prévue initialement le mardi 18 novembre dernier. Après ce nouveau changement de dernière minute, les Saintryens devraient, si rien ne change entre-temps, avoir leur conseil municipal dans la soirée du mardi 2 décembre.

Une situation pas si étonnante que cela, étant donné que le village traverse en ce moment une période de troubles politiques sans précédent dans l’histoire de la commune. Depuis quelques semaines, de nombreux élus se livrent à un véritable pugilat judiciaire, par le biais notamment de dépôts de plainte. Conseillers municipaux, maires adjoints, prestataires de la campagne, et jusqu’à la Maire, Martine Cartau-Oury, tous font aujourd’hui l’objet d’un ou plusieurs dépôts de plainte.