Sumo : Tamawashi subit sa première défaite et Hokutofuji prend la tête de l’Automne.

Le n°8 maegashira Hokutofuji a conservé son record parfait et a pris la tête du Grand Tournoi d’Automne de Sumo après sept jours de compétition. Le n°3 Tamawashi a subi sa première défaite.

Tamawashi (6-1) était sur le point de remporter sa septième victoire consécutive en poussant puissamment Wakatakakage (4-3) à la limite, mais le sekiwake a tenu bon et a terrassé le vétéran de 37 ans au Ryogoku Kokugikan.

Hokutofuji s’est déplacé légèrement sur sa gauche pour atténuer l’impact initial du N°10 Takanosho (4-3) dans son combat et a continué à charger bas en route vers une victoire solide, sans permettre à Takanosho de tenir sa ceinture.

Hokutofuji (G) charge Takanosho en route vers la victoire lors de la septième journée du Grand Tournoi d’Automne de Sumo au Ryogoku Kokugikan de Tokyo, le 17 septembre 2022. (Essonne Info)

Le Yokozuna Terunofuji (4-3) a évité de subir sa troisième défaite consécutive. Le grand champion a rapidement retenu la ceinture du bras gauche avant de sortir le géant komusubi Ichnojo (2-5), le vainqueur de la rencontre de Nagoya en juillet.

Le n°4 Takayasu (6-1) a rejoint Tamawashi pour rester à une victoire de Hokurofuji après qu’un trio de maegashira ait commencé la journée à 5-1. Les poussées puissantes de l’ancien ozeki n’ont laissé aucune chance à Endo (3-4) qui a été poussé vers la sortie par le n°6.

Le numéro 6 Wakamotoharu (5-2) a été battu par le numéro 8 géorgien Tochinoshin (3-4). L’ancien ozeki a utilisé son coude pour soulever la mâchoire de son homologue avant de se retirer au bon moment pour remporter la victoire.

Lire aussi:  Tennis : Naomi Osaka perd contre Gauff au 2ème tour du Silicon Valley Classic.

Le n° 15 Oho (5-2) a perdu pour la deuxième journée consécutive, le petit-fils du défunt yokozuna Taiho n’a pas réussi à arrêter la charge basse du n° 11 Kotoshoho (4-3) avant d’être expulsé.

Takakeisho (5-2) a été le seul ozeki à triompher dans la journée, gardant son sang-froid pour écarter l’illusionniste n°3 Ura (4-3) dans un combat entre deux lutteurs trapus.

Komusubi Kiribayama (5-2) a saisi la ceinture à deux mains pour éliminer l’ozeki Mitakeumi (3-4), menacé de rétrogradation, qui a besoin de huit victoires lors de ce tournoi de 15 jours pour conserver le deuxième rang le plus élevé de ce sport ancien.

Shodai (1-6) a subi sa sixième défaite consécutive et devra faire face à une tâche difficile pour éviter un record de défaite. L’ozeki a été confortablement sorti par le numéro 4 Nishikigi (4-3).

Le petit numéro 1 Midorifuji (3-4) a soulevé la foule grâce à ses mouvements rapides qui ont débordé Hoshoryu (4-3) avant de pousser l’agile sekiwake par derrière dans un combat passionnant, tandis que le sekiwake Daieisho (1-6) a été poussé vers le bas par un numéro 2 tenace Kotonowaka (4-3).


Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*