Le président de Kadokawa arrêté dans le cadre du scandale de la corruption aux Jeux olympiques de Tokyo

Les procureurs ont arrêté mercredi le président de la grande maison d’édition Kadokawa Corp. pour son implication présumée dans un scandale de corruption de plus en plus important concernant les Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo.

Tsuguhiko Kadokawa est soupçonné d’avoir versé 69 millions de yens (481 000 dollars) de pots-de-vin à une société de conseil dirigée par une connaissance de Haruyuki Takahashi, un ancien dirigeant du comité d’organisation des Jeux olympiques de Tokyo, en échange d’une aide à la sélection de cette société comme sponsor des Jeux d’été l’année dernière.

Le président de Kadokawa Corp. Tsuguhiko Kadokawa, président de Kadokawa Corp., s’adresse aux journalistes à Tokyo le 5 septembre 2022, alors que l’on spécule que la maison d’édition japonaise a versé des paiements à Haruyuki Takahashi, un ancien cadre du comité d’organisation des Jeux olympiques de Tokyo, en échange d’un traitement préférentiel dans le processus de sélection des sponsors des Jeux olympiques. (Essonne Info) ==Essonne Info


Lire aussi:  Manchester United se rapproche d'un doublé Christian Eriksen et Tyrell Malacia

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*