Alors que la morosité s’installe, des Essonniens se mettent en scène. Le web devient leur terrain de lutte contre la sinistrose. Découverte de deux clips de la chanson déjà culte « Happy » tournés dans le département.

01

Et si la bonne humeur se résumait à un clip vidéo? En quelques mois, les images de « Happy » du chanteur Pharrell Williams ont fait le tour du monde. Elles montrent de nombreux anonymes et quelques célébrités danser et prendre du plaisir aux rythmes désormais bien connus de ce qui est devenu un véritable hymne aux sourires et à la bonne humeur. Après avoir entraîné les invités de la prestigieuse cérémonie des Oscars de Los Angeles, l’artiste a bénéficié d’un effet de mimétisme sans commune mesure. Aux quatre coins du monde – et donc ici en Essonne – amateurs ou professionnels se sont pris au jeu, et ont réalisé des remakes du célèbre clip.

Happy by Do The Right Thing

Tout est parti d’une idée de Stéphane, qui s’occupe de l’association Do The Right Thing basée à Corbeil-Essonnes, depuis deux ans. Ce spécialiste de danse hip-hop anime des ateliers avec des jeunes de la ville et des alentours, ainsi que dans des structures spécialisées pour jeunes handicapés. « L’asso est faite pour rassembler un maximum de jeunes de Corbeil, de tous les quartiers, on voulait faire quelque chose qui regroupe plein de monde » raconte-t-il, quand l’idée de tourner une version de « Happy » s’est présentée.

Pour le tournage comme le montage, tout a été fait au sein de la structure : « un jeune de l’asso s’est occupé du clip, et nous avons rassemblé les élèves des cours, comme nos connaissances, amis… » . Filmées à Corbeil et les villes alentours, les images mettent en scènes des lycéens dans leurs établissements, des familles, comme de jeunes enfants. Et le résultat est à la hauteur des ambitions recherchées. « En plus du succès de la vidéo en ligne, cela donne une bonne image des nos quartiers, avec tous les âges, et toutes les origines » se réjouit Stéphane, déjà occupé à organiser son prochain événement : un battle de danse le 20 septembre prochain au Palais des sports.

Happy from Janvry

Autre contexte mais même bonne humeur dans le village de Janvry. Une bonne partie de ses 600 habitants se sont prêtés au jeu de la caméra pour réaliser ce clip « Happy » . Une manière pour le maire Christian Schoettl de montrer le dynamisme de sa commune : « à Janvry on aime bien la fête, et on aime vivre ensemble » . L’un des habitants s’est proposé pour coordonner ce projet vidéo, dans le but de « filmer tout ce qui se passe » dans la commune. « Et il y a beaucoup de choses » rigole le maire « dont certaines à décoder » dans la vidéo.

Bref, une bonne dose de « Happy » qui ne peut que réjouir le spectateur, en lui montrant des lieux essonniens d’une manière différente, en musique. Avec un rendu vidéo de bonne qualité, pour le plaisir des participants mobilisés dans ces réalisations… et le nôtre !