Selon nos sources, les campements Rroms de Grigny, rue Massena et celui dénommé « La Folie » en bordure de l’avenue des Tuileries, devraient être démantelés dans la matinée de mardi à partir de 6h. 

Le camp « La Folie » a été le théâtre d’un projet d’aménagement par l’association PEROU, ayant pour but l’amélioration des conditions de vie des habitants du bidonville. Pour la majorité de ces derniers, leurs familles vivaient l’année précédente dans le bidonville en bordure de la nationale 7 à Ris-Orangis, premier lieu d’action de PEROU.

« Nous invitons nos adhérents à venir montrer aux familles expulsées leur soutien dès 6h du matin ce mardi » a déclaré l’ASEFRR à Essonne Info.

Le bidonville « La Folie » avait notamment accueilli au début du mois de juillet le cinéaste Tony Gatliff, à l’occasion d’une grande soirée événement avec des projections cinématographiques, qui rassembla Tsiganes et gadje, dont les riverains de la commune.