Les deux associations de dirigeants d’entreprise du bassin nord-ouest de l’Essonne ont marqué un pas symbolique vers leur rapprochement. Quelques 140 chefs d’entreprise se sont retrouvés vendredi midi à Courtaboeuf, dans ce qui pourrait préfigurer de liens supplémentaires entre les deux territoires.

Les agglomérations Europ’Essonne et du Plateau de Saclay sont appelées à resserrer leurs liens, en vue de la création des futures métropoles dans le Grand Paris. Ce travail semble entamé au niveau de la vie économique locale, puisque de nombreux entrepreneurs des deux territoires se sont retrouvés vendredi midi à l’hôtel Mercure des Ulis, à l’invitation de l’Adezac (association des entreprises de la Zone d activités de Courtaboeuf) et de l’ACE CEE (association des chefs d’entreprises du cercle d’envergure européen) pour un déjeuner riche en échanges.

Une rencontre adoubée par le sous-préfet de Palaiseau Michel Barnier, en présence de Dominique Fontenaille, Françoise Marhuenda, David Ros et Jean-François Vigier, respectivement maires de Villebon, Les Ulis, Orsay et Bures. Les deux associations actives sur leur bassin d’emploi ont décidé de se rapprocher pour développer le tissu économique local, en prévision des projets liés au Grand Paris.