Le président de la Cour suprême estime qu’une plus grande transparence améliorera la confiance dans le système.

MONTRÉAL – Le juge en chef de la Cour suprême du Canada affirme que les tribunaux canadiens doivent être plus transparents pour maintenir la confiance du public dans le système de justice.

Le juge en chef Richard Wagner affirme que les juges ont un rôle à jouer pour rendre le système plus transparent, notamment en rédigeant leurs décisions dans un langage clair et accessible.

Wagner effectue une tournée des médias en prévision de deux audiences de la Cour suprême la semaine prochaine à Québec, la deuxième fois dans l’histoire de la haute cour qu’elle entend des causes à l’extérieur d’Ottawa. La cour a tenu des audiences à Winnipeg en 2019.

Le juge en chef affirme que la décision de tenir des audiences itinérantes à travers le pays s’inscrit dans le cadre d’un effort plus vaste visant à rendre le plus haut tribunal du pays plus ouvert et plus accessible.

Il appelle également les gouvernements à mieux financer les systèmes judiciaires du pays, notamment en construisant davantage de palais de justice, en modernisant la technologie et en augmentant le salaire des employés des tribunaux.

Selon M. Wagner, si les Canadiens disposent d’un système judiciaire impartial, leurs gouvernements doivent travailler à le protéger.

Ce reportage de La EssonneInfo a été publié pour la première fois le 8 septembre 2022.

Lire aussi:  Les dirigeants exhortent les Québécois à voter à l'ouverture du scrutin par anticipation en vue des élections provinciales

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*