Le processus d’entrée de l’université d’Evry au sein du campus Saclay devrait aboutir d’ici trois ans. L’adoption de ses nouveaux statuts prépare l’établissement à travailler conjointement avec les acteurs du territoire, en vue d’une intégration réussie au sein de Saclay.

Le Conseil d’administration de l’université d’Evry a approuvé en juillet dernier ses nouveaux statuts, conformes à la loi Fioraso. L’organisation de l’établissement essonnien est amenée à évoluer, afin de prendre en compte le nouveau système de gouvernance induit par l’évolution de l’enseignement supérieur.

Une nouvelle instance est créée au sein de l’établissement, le Conseil académique consultatif (CAC), qui regroupe les instances liées à la recherche (ancien Conseil scientifique), et à l’enseignement (ancien Conseil des études et de la vie universitaire). Le prochain président de l’université pourra être président de cette instance ou la confier à un vice-président dédié. A noter que la parité dans tous les collèges de toutes les instances est instituée, ainsi que la parité dans les personnalités extérieures.

Est également créé un Conseil des directeurs, une instance consultative composée des responsables de composantes (UFR), IUT et laboratoires. Le Conseil d’administration conserve pour sa part ses prérogatives liées à à la conduite de la politique d’établissement, sa direction et son orientation stratégique. Des personnalités extérieures lui sont associées, venant du monde professionnel ou institutionnel local.

70% des Masters labellisés Saclay

Cette direction bicéphale pourra préparer l’entrée au sein de Paris-Saclay, en se répartissant le travail lié aux relations de sites et politiques d’établissement d’un côté, et de l’autre en matière de recherche et d’offre de formation. Un travail déjà bien entamé concernant les liens avec les différentes composantes de Paris-Saclay, puisque dès l’année prochaine, 70% des Masters délivrés à Evry le seront en collaboration avec le campus Saclay.

En tant que membre associé de l’université Paris-Saclay, Evry n’est à ce titre pas membre à part entière de cette Communauté d’universités et établissements (Comue). Mais les nouveaux statuts la prépare déjà : « dans le préambule, il est écrit qu’Evry participe à des regroupements d’établissements, à terme notamment au sein de l’université Paris-Saclay » explique-t-on à la direction de l’université d’Evry. L’établissement qui est par contre partie prenante du groupement Evry Sciences et Innovation, avec notamment les organismes de recherche et d’enseignement supérieur de son territoire. Un point d’étape de la construction du campus Paris-Saclay se déroulera en 2016, et c’est après ce premier bilan que la possibilité de voir Evry intégrer l’opération Saclay prendra forme.

C’est donc en lien avec les principales écoles du bassin évryen, ainsi que le Génopole, que l’université d’Evry se prépare à répondre à l’appel d’offre lancé autour de l’Idex 2. Portées par le ministère, ces « initiatives d’excellence » visent à doter en moyens des projets locaux associant plusieurs universités et établissements, autour d’ambitions communes. La nouvelle direction issue du scrutin organisé ces 19 et 20 novembre devra se mettre en dynamique pour répondre à cet appel d’offre, dont la date de dépôt est fixée au 21 janvier prochain.