Du quartier de la Grande Borne à la bibliothèque François Mitterand (BNF), il n’y a qu’une vingtaine de kilomètres. Une distance qu’une centaine d’habitants de ce quartier de Grigny, parcourront en empruntant la Seine à bord d’une péniche. Le 11 juin, ils iront sur Paris pour présenter l’exposition « La citoyenneté, un chantier en construction ».

Une exposition imaginée et réalisée par des jeunes du quartier de la Grande Borne et des élèves de l’Ecole de la deuxième chance. Des échanges « ont permis de nourrir la conception de l’exposition qui met en scène le regard posé par ces jeunes sur la citoyenneté à partir de documents issus des collections de la BNF et de timbres appartenant aux collections du musée de La Poste. Plusieurs montages photographiques, conçus par les élèves de l’Ecole de la 2ème chance, accompagnent cette réflexion », explique la BNF dans un communiqué.

Un projet soutenu par la BNF et porté par l’association grignoise Décider, qui œuvre pour l’accès à la culture des habitants de la Grande Borne, en lien avec la ville.