Ryan Giggs va être rejugé pour violences domestiques

Ryan Giggs sera rejugé pour violence domestique, a décidé un juge, après qu’un jury n’ait pas réussi à rendre un verdict la semaine dernière.

L’ancien footballeur de Manchester United est accusé d’avoir agressé Kate Greville, sa petite amie de l’époque, de lui avoir causé des lésions corporelles réelles et d’avoir eu un comportement contrôlant et coercitif à son égard entre août 2017 et novembre 2020. Il est accusé de lui avoir donné un coup de tête lors d’une dispute à son domicile de Worsley, dans le Grand Manchester, le 1er novembre 2020.

L’ancien manager du Pays de Galles a également été accusé d’agression commune sur la jeune sœur de Mme Greville, Emma, après avoir été accusé de lui avoir donné un coup de coude dans la mâchoire au cours de la même dispute.

Il nie toutes les accusations.

A l’issue d’un procès de quatre semaines à la Manchester Crown Court, un jury composé de sept femmes et quatre hommes n’est parvenu à aucun verdict le 31 août après plus de 20 heures de délibérations. Un membre du jury était absent pour cause de maladie.

Lors d’une brève audience au tribunal mercredi, le juge Hilary Manley a décidé que Giggs, 48 ans, serait à nouveau jugé en juillet prochain.

L’ancienne star du football n’était pas tenue d’assister à l’audience, mais la juge a déclaré qu’il « est bien conscient des conditions de sa libération sous caution ».

Peter Wright QC, procureur, a dit au juge : « Nous demandons un nouveau procès en ce qui concerne M. Giggs.

« L’affaire a été examinée à un niveau supérieur au sein du Crown Prosecution Service et la volonté du plaignant de témoigner, bien que cela ne soit pas déterminant, a également été étudiée.

Lire aussi:  Gareth Bale veut rester à long terme en MLS : "Je suis venu ici pour rester le plus longtemps possible".

« Ils indiquent qu’ils sont prêts à le faire.

« Par conséquent, nous vous invitons à fixer une date pour le nouveau procès de cette affaire. »

Le juge Manley a fixé la date du procès, à la prochaine date disponible pour les avocats de l’accusation et de la défense, au 31 juillet 2023 pour un procès dont la durée est estimée à trois ou quatre semaines. Giggs restera en liberté sous caution jusqu’au procès.

Une nouvelle audience préliminaire a été fixée au 3 juillet 2023.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*