Le Real Madrid, tenant de la Ligue des champions, fait preuve de classe pour battre le Celtic.

Le Celtic a reçu une sévère leçon de la part d’une équipe clinique du Real Madrid pour son retour en Ligue des Champions. Deux buts en quatre minutes en seconde période ont permis aux tenants du titre de s’imposer 3-0 à Glasgow.

Liel Abada, par deux fois, et le remplaçant Daizen Maeda ont gaspillé d’excellentes occasions et Callum McGregor a frappé le poteau avant que les buts de Vinicius Junior et Luka Modric ne soient déterminants.

Ange Postecoglou avait promis que son équipe du Celtic testerait son style offensif intensif contre les champions d’Europe et ils ont montré qu’ils pouvaient poser des problèmes face à une équipe qui comptait 10 des joueurs qui avaient débuté la finale de la saison dernière contre Liverpool.

Mais leur incapacité à saisir leurs chances alors qu’ils étaient en tête leur a coûté cher et Eden Hazard a donné aux Espagnols un coussin cruel pour les hôtes.

Une banderole dans la tribune du Celtic déclarait qu’ils étaient « de retour avec un bang » et les hôtes ont eu une excellente occasion de prendre l’avantage dans les 30 secondes de leur premier match de groupe de Champions League depuis cinq ans. Le ballon revenait à Abada dans la surface mais Thibaut Courtois repoussait le tir de l’international israélien à bout portant.

Vinicius s’échappait bien sur la gauche pour le Real et Cameron Carter-Vickers bloquait le tir de Modric, mais le Celtic continuait à presser et Abada laissait passer une occasion encore plus belle.

Une passe en première intention de Jota permettait à son ailier de se dégager après un coup franc rapide à l’entrée de la surface de réparation du Celtic, mais Abada tirait directement sur le gardien de but.

Lire aussi:  La wild card britannique Boulter surprend Pliskova à Wimbledon et Swiatek doit se battre pour la victoire.

Les champions écossais maintenaient la pression. Courtois repoussait une volée puissante de Reo Hatate avant que la frappe en première intention de McGregor ne secoue le cadre du but mais rebondisse sur l’intérieur du poteau.

Federico Valverde passait tout près d’une frappe de 20 mètres à l’autre bout du terrain, juste avant que Karim Benzema ne soit contraint de quitter le terrain pour cause de blessure, et que les supporters locaux lui réservent une chaleureuse ovation. Hazard entrait en jeu.

Luka Modric célèbre après avoir marqué le deuxième but du Real. AFP

Le Real a dominé la possession du ballon dans les derniers instants de la mi-temps et Hazard a manqué le cadre de six mètres après avoir repris un centre de Modric.

Le Belge envoyait Vinicius malgré de gros soupçons de hors-jeu, mais Joe Hart s’interposait.

Maeda remplaçait Abada à la pause, mais manquait la meilleure occasion en deux minutes lorsqu’il tirait directement sur Courtois à six mètres suite à un centre de Josip Juranovic.

Le Celtic payait le prix de ces ratés à la 56e minute. Valverde se créait un espace sur l’aile droite et repérait Vinicius qui débordait sur la gauche. Juranovic ne parvenait pas à couper le centre à ras de terre et le joueur de 22 ans plaçait le ballon dans le coin.

Le doublé était complet après que Hazard se soit échappé suite à un défi de Carter-Vickers, laissant le Celtic en infériorité numérique. Il servait Modric, qui coupait à l’intérieur et plaçait le ballon dans le coin du filet avec l’extérieur de sa botte.

Lire aussi:  Badminton : Akane Yamaguchi bat l'Indonésienne Tunjung aux championnats du monde de Tokyo.

Les visiteurs avaient pris le match à leur compte et l’entrée en jeu de Kyogo Furuhashi à la 72e minute réjouissait les supporters locaux.

Hazard les a vite fait taire, brièvement en tout cas, lorsqu’il a marqué de six mètres après que Dani Carvajal ait coupé le ballon après un centre en profondeur.

Furuhashi, Jota et le remplaçant Sead Haksabanovic étaient tout près de récompenser le soutien incessant du Celtic par un but, mais l’appréciation de leur équipe à l’heure de jeu était une preuve supplémentaire qu’ils croient toujours en leur capacité à marquer le tournoi de leur empreinte.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*