Le gourou de la macroéconomie Lyn Alden affirme que le bitcoin est le meilleur grand livre de comptes au monde, et considère le BTC comme une merveilleuse révolution technologique – voici pourquoi

Le stratège macroéconomique Lyn Alden affirme que dans une économie mondiale soutenue par un système inflationniste, le bitcoin (BTC) est le meilleur grand livre de comptes du monde.

Dans une nouvelle interview avec Peter McCormack, partisan du bitcoin, Alden affirme que le BTC est la solution idéale aux problèmes du système monétaire actuel.

« Un des problèmes est que nous avons un système inflationniste. C’est assez problématique dans les pays développés. Dans les petits pays et les pays en développement, les niveaux d’inflation sont en moyenne beaucoup plus élevés et, en général, ils connaissent une hyperinflation au cours de leur vie. Ils perdent tout simplement leurs économies s’ils détenaient cette monnaie…

Deuxièmement, c’est le fait que tout cela est principalement autorisé. Vous avez besoin de la permission de votre banque pour faire des choses. Dans certains pays, c’est plutôt bénin. Dans d’autres pays plus autoritaires, et selon les estimations de Freedom House – la façon dont ils le décrivent – environ la moitié du monde vit sous quelque chose qui est classé comme autoritaire ou semi-autoritaire. Les systèmes de permission sont donc évidemment un gros problème à cet égard.

Donc la combinaison du fait de ne pas avoir développé une technologie d’épargne et de paiement qui soit assez ouverte et d’avoir des monnaies inflationnistes est vraiment mauvaise pour beaucoup de gens dans le monde. »

Selon Alden, l’argent est simplement un grand livre et le créateur du bitcoin, Satoshi Nakamoto, a conçu le meilleur grand livre du monde grâce à la portabilité, la vérifiabilité et la rareté transparente du BTC.

Lire aussi:  Bear market : pourquoi acheter du Bitcoin maintenant ?

« Je pense que la meilleure façon de décrire l’argent est soit le bien le plus vendable, ce qui est la vision de l’argent plus orientée vers les marchandises. Je pense que c’est exact. Une autre façon de la décrire est qu’il s’agit de grands livres. Habituellement, les grands livres correspondent aux monnaies de marchandises dans l’histoire, mais ce n’est pas forcément le cas à l’époque actuelle. En ce sens, le meilleur grand livre – celui dont on ne peut pas truquer les chiffres, qui n’est pas opaque – la combinaison du meilleur grand livre avec une unité de compte dure dans ce système de grand livre est une révolution assez merveilleuse.

[Bitcoin] est fondamentalement plus rapide que l’or mais plus vérifiable et plus dur que le fiat. Il agit comme son propre agent de transfert et registre décentralisé. C’est une technologie merveilleuse. »

À l’heure où nous écrivons ces lignes, le bitcoin s’échange contre 19 950 dollars, sans changement sur la journée.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*