Ons Jabeur et Novak Djokovic poursuivent leur quête de titre à Wimbledon 2022

Ons Jabeur tentera de poursuivre son histoire d’amour avec les grasscourts vendredi, lorsque la star tunisienne participera au troisième tour de Wimbledon.

Jabeur, 27 ans, s’est imposée comme l’une des favorites pour le titre de Wimbledon après une saison qui l’a vue grimper à la deuxième place du classement mondial grâce à des titres au Masters de Madrid et le mois dernier à Birmingham. Sa forme jusqu’à présent au All England Club – où Jabeur n’a perdu que huit jeux lors de ses deux premiers matchs – n’a fait que renforcer ces attentes.

« J’adore le gazon. J’aime jouer ici. Je ne regarde pas beaucoup le tableau, mais je sais qui est de mon côté, évidemment », a déclaré Jabeur, qui affrontera ensuite l’ancienne numéro un mondiale junior Diane Parry.

« Je suis lente et parfois je commence les choses lentement. Mon jeu n’est pas le même que celui des autres joueurs, c’est pourquoi il a été plus difficile pour moi de m’adapter. »

Il n’y a pas de points de classement disponibles à Wimbledon, une décision prise par les circuits WTA et ATP en réponse à l’interdiction des joueurs russes et biélorusses par le tournoi dans le cadre de l’invasion de l’Ukraine, et bien que Jabeur, qui a atteint les quarts de finale l’année dernière, risque de perdre ces points, elle est plus concentrée sur la victoire de son premier majeur.

« Je n’aime pas me concentrer sur les choses négatives », a-t-elle déclaré. « Si je gagne, je serai la seule joueuse à remporter un Grand Chelem sans points ! ».

Ailleurs dans le tableau du simple dames, trois des 10 premières têtes de série – Anett Kontaveit, Danielle Collins et la championne de l’US Open Emma Raducanu – n’ont pas réussi à atteindre les 32 dernières places de leur moitié de tableau, mais deux championnes du Grand Chelem ont survécu.

Lire aussi:  Soulagement pour Tadej Pogacar et le Tour de France après que les coureurs ont passé les tests Covid-19 avec succès.

Angelique Kerber, championne de Wimbledon 2018 et demi-finaliste l’an dernier, affronte Elise Mertens, tandis que la gagnante de Roland-Garros 2017, Jelena Ostapenko, rencontre la Roumaine Irina-Camelia Begu.

La cinquième tête de série grecque Maria Sakkari, qui tente d’atteindre les huitièmes de finale pour la première fois, s’attaque à l’Allemande Tatjana Maria, l’une des trois mères qui ont débuté le tournoi.

Djokovic affronte Kecmanovic

Dans le tournoi masculin, le numéro un mondial et champion en titre Novak Djokovic a pour objectif de se rapprocher d’un quatrième titre consécutif à Wimbledon lorsqu’il affrontera son compatriote Miomir Kecmanovic pour une place en huitièmes de finale.

Kecmanovic, 22 ans, a perdu ses deux dernières rencontres contre celui qu’il décrit comme son « idole », mais avec David Nalbandian, finaliste de Wimbledon en 2002, il connaît une saison exceptionnelle.

Kecmanovic a atteint les huitièmes de finale à l’Open d’Australie et le troisième tour à Roland Garros. Il a également fait son entrée dans le top 30 pour la première fois.

Djokovic, qui tente de rejoindre Pete Sampras en tant que sept fois champion de Wimbledon, est au troisième tour du All England Club pour la 16e fois.

Son adversaire du deuxième tour, Thanasi Kokkinakis, n’a pris que sept jeux au joueur de 35 ans. « Je me suis fait hacher », a résumé franchement l’Australien.

John Isner a peut-être 37 ans mais sa puissance sur un court en herbe reste intacte. Le grand Américain a lâché 90 aces en deux tours jusqu’à présent, dont 36 lors de sa défaite contre le double champion Andy Murray au deuxième tour.

Lire aussi:  Thomas Tuchel insiste sur le fait qu'il n'y a pas de rancune envers Antonio Conte après un affrontement violent.
John Isner se rapproche du record d'aces de tous les temps. EPA

Isner, demi-finaliste en 2018, compte 13 724 aces en carrière et n’est plus qu’à quatre longueurs du record absolu détenu par Ivo Karlovic. Il affronte la 10e tête de série italienne Jannik Sinner pour une place au quatrième tour.

« Cela ne va pas me faire entrer au Hall of Fame ou quelque chose comme ça, parce que ce n’est pas moi », a déclaré Isner. « Mais je serai le leader de tous les temps. Je vais continuer à jouer, à ajouter à mon total. Je ne sais pas s’il sera battu. Je pourrais être là-haut pendant longtemps. »

A l’autre bout de l’échelle des âges, le jeune espagnol Carlos Alcaraz vise les huitièmes de finale pour la première fois en affrontant l’allemand Oscar Otte.

Alcaraz a eu besoin de cinq sets pour se défaire de Jan-Lennard Struff au premier tour, avant de se débarrasser de Tallan Griekspoor pour atteindre les 32èmes de finale.

« J’ai besoin de plus d’heures sur le court, sur le gazon, pour me sentir plus à l’aise », a déclaré le joueur de 19 ans.

Otte devrait être le plus frais des deux. Il n’a perdu que cinq matchs en deux tours, aidé par l’abandon de son adversaire du deuxième tour Christian Harrison après seulement 15 minutes.

Dans la partie inférieure du tableau de Djokovic, seules deux têtes de série ont survécu. La neuvième tête de série britannique Cameron Norrie affronte l’Américain Steve Johnson, tandis que la 30e tête de série américaine Tommy Paul joue contre le Tchèque Jiri Vesely.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*