Résumé de l’Adnoc Pro League : La consternation d’Al Ain face aux pénalités, la joie d’Al Bataeh pour ses débuts…

Le coup d’envoi de l’Adnoc Pro League 2022/23 a été donné vendredi. Les champions d’Al Ain ont ouvert le bal sur le terrain d’Ajman et les nouveaux venus d’Al Bataeh ont voulu annoncer leur arrivée. Nous vous présentons les temps forts de la première journée.

L’histoire du tour

Les champions d’Al Ain, si impressionnants la saison dernière en route vers un 14e championnat des Émirats arabes unis, ont ouvert leur défense par un match nul 1-1 à Ajman vendredi, mais ils ont dû regretter le penalty manqué par Kodjo Laba dans le temps additionnel pour obtenir les points. Le meilleur buteur de la saison dernière a envoyé son tir au but au-dessus de la barre transversale. C’était à la 103e minute.

Le promu Al Bataeh, qui faisait sa première apparition en première division, s’est imposé 2-0 à domicile face à l’Ittihad Kalba, malgré la présence de 11 débutants dans le onze de départ. Lourency et Joao Novais ont tous deux inscrit des buts mémorables lors de cette journée historique pour les nouveaux venus.

Le Shabab Al Ahli, en rouge, a débuté sa saison par une défaite à domicile contre Sharjah. Photo : AGL

Dans un Zabeel Stadium en ébullition, Al Wasl et Al Wahda ont fait match nul 2-2. Joao Pedro a repris de la tête un corner d’Ismail Matar dans le temps additionnel pour sauver le point pour les hôtes. Fabio De Lima avait auparavant donné l’avantage à Wasl (2-1), marquant ainsi son premier but depuis la fin prématurée de la saison dernière, due à une grave blessure.

Pendant ce temps, Baniyas a débuté sa campagne par une victoire 1-0 à domicile contre Khorfakkan, le défenseur serbe Saska Ivkovic ayant marqué de la tête à la 79e minute. Le défenseur serbe Saska Ivkovic a inscrit le but de la victoire à la 79e minute. L’équipe locale a cependant connu des moments difficiles dans les derniers instants, lorsque Ahmed Abunamous a été expulsé et que la VAR a refusé l’égalisation apparente du Khorfakkan.

Lire aussi:  Des stars du football et des célébrités arrivent avec les pilotes de F1 pour le Grand Prix de Grande-Bretagne - en images

Le tireur d’élite Ali Mabkhout a réalisé un doublé pour assurer la victoire 2-0 d’Al Jazira contre Dibba Al Fujairah, champion de première division l’année dernière, samedi. Vainqueurs de l’Adnoc Pro League il y a deux ans, les Jazira s’appuieront une fois de plus sur le meilleur buteur de l’histoire de la compétition s’ils veulent tenir en échec les favoris d’Al Ain.

Al Nasr a débuté sous la houlette de son nouveau manager Thorsten Fink par un match nul 1-1 face à Al Dhafra, les visiteurs ayant bien réagi au but de Khalid Al Darmaki juste après l’heure de jeu. La nouvelle recrue Dembo Darboe a marqué seulement neuf minutes plus tard pour rendre le Nasr heureux sur le long chemin du retour à Dubaï.

Dans le dernier match du tour, l’attaquant espagnol Paco Alcacer a souligné son impact potentiel sur le championnat cette saison en marquant le deuxième but lors de la victoire 2-0 de Sharjah contre le Shabab Al Ahli au Rashid Stadium. L’ancien attaquant de Valence, du FC Barcelone, du Borussia Dortmund et de Villarreal est l’une des recrues phares du championnat cet été et promet beaucoup.

L'attaquant d'Al Wahda, Joao Pedro, à droite, a marqué deux buts lors du match nul 2-2 contre Al Wasl. Photo : AGL

Joueur du tour

Joao Pedro (Al Wahda)

L’avant-centre d’Al Wahda, qui semble toujours vouloir quitter le club d’Abu Dhabi, a été l’homme de la situation contre Al Wasl vendredi. Non seulement Pedro a fait preuve de courage en marquant de la tête l’ouverture du score – il a reçu un coup sur le front pour sa peine – mais il s’est également montré très fort en fin de match en marquant de la tête pour sauver le point du match nul. Ce match est sûrement crucial pour les aspirations de Wahda cette saison.

Lire aussi:  Tuchel est "inquiet" après la défaite de Chelsea face à Arsenal.

Manager du tour

Caio Zanardi (Al Bataeh)

La vitesse et l’ampleur du changement chez les débutants de première division ont été remarquables, le club étant confortablement le plus actif pendant la fenêtre d’été. Deux des recrutements les plus notables, parmi les plus de 20 joueurs, sont ceux des anciens piliers de l’équipe nationale Ahmed Khalil et Khamis Esmail. Al Bataeh n’a même pas eu besoin du premier, car Zanardi a prouvé qu’un changement sismique n’exigeait pas forcément une bonne dose de patience. Bien sûr, il est encore trop tôt pour le dire, mais l’ancien entraîneur d’Al Nasr a fait de son équipe une équipe experte en contre-attaque pour éliminer un Ittihad Kalba apparemment en pleine résurrection. Bataeh a parfois joué de malchance, mais quel début de vie dans la grande ligue.

But du tour

Joao Novais (Al Bataeh)

L’une des nombreuses recrues d’Al Bataeh, le milieu de terrain portugais s’est immédiatement fait connaître des supporters en marquant un but qui a fait mouche. Récupérant le ballon sur l’aile gauche, Novais s’est élancé vers l’avant et a évité une contestation avant de décocher une frappe tonitruante qui a effleuré le dessous de la barre transversale – une satisfaction énorme – avant de rentrer dans le but. D’accord, ce but est arrivé à la 99e minute, mais il a quand même couronné une journée mémorable pour le club.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*