Voici ce qui a tendance à se passer sur les marchés des crypto-monnaies au mois de septembre, selon un analyste de premier plan.

Un analyste crypto très suivi examine les performances des marchés crypto au cours des 12 dernières années pour déterminer comment les actifs numériques vont probablement se comporter ce mois-ci.

Dans une nouvelle mise à jour vidéo, le célèbre trader en crypto Benjamin Cowen explique à ses 766 000 abonnés YouTube que neuf des douze derniers mois de septembre ont vu le Bitcoin (BTC) terminer dans le rouge.

« Si nous revenons en arrière et regardons tous les septembre précédents, en remontant simplement à 2010, vous pouvez voir en fait que tous sauf trois ont été rouges et les seuls qui étaient verts ont donné environ 2,5% de mouvement à la hausse, un 6% et un 15% de mouvement à la hausse. »

En ce qui concerne Ethereum (ETH), Cowen affirme que les données historiques révèlent également un modèle similaire pour la principale plateforme de contrats intelligents.

« Nous pourrions également regarder d’autres choses, comme Ethereum, et nous demander si cela donne le même type de résultats, et en moyenne, c’est juste.

Vous voyez un mouvement de -12% par ETH en septembre. [It] Cela ne veut pas dire que tous les mois de septembre sont rouges. Il y en a quelques-uns qui sont verts, mais historiquement, en moyenne, on s’attendrait à ce qu’ils soient rouges.

Par exemple, ce mois de septembre est vert, cela n’annule pas nécessairement l’idée que le mois de septembre a tendance à être un mois sanglant pour la crypto, il se pourrait juste que vous voyiez parfois des déviations en dehors de ce que la norme est. »

En examinant la performance de la capitalisation boursière totale (TMC) de la crypto, Cowen poursuit en démontrant davantage les malheurs historiques de septembre de la classe d’actifs en utilisant des données des années précédentes.

Lire aussi:  Un indicateur est susceptible de déterminer si le bitcoin reste dans un marché baissier, déclare Benjamin Cowen, analyste en cryptologie.

« Vous pouvez voir qu’en moyenne, depuis 2010, le seul mois qui est dans le rouge est septembre. La dernière fois que le mois de septembre a été vert pour l’ensemble de la classe d’actifs, c’était en 2016 et 2015, mais nous avons eu cinq années consécutives où le mois de septembre n’a pas été très bon, et si vous remontez jusqu’à disons 2017, le rendement moyen en septembre est d’environ 7,5 % à la baisse. »

Alors que la crypto en général a surtout été baissière pendant le mois de septembre, Cowen note qu’il est encore possible que le marché des actifs numériques termine dans le vert ce mois-ci.

« Le mois de septembre n’est historiquement pas un bon mois pour la crypto. Maintenant, cela signifie-t-il définitivement que nous devons avoir un mois rouge ? Non, ce n’est pas le cas, et la raison en est que ce n’est pas parce que quelque chose se joue habituellement que cela doit se jouer à chaque fois. »

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*