Les Redblacks battent les Alouettes 38-24 et remportent deux victoires consécutives pour la première fois de la saison.

MONTRÉAL – Dans une saison où les Redblacks d’Ottawa ont eu du mal à créer un momentum, une courte semaine après une victoire s’est avérée avantageuse.

Les Redblacks (3-8) ont remporté deux victoires consécutives pour la première fois cette saison grâce à une victoire de 38-24 sur les Alouettes de Montréal au stade Percival Molson vendredi soir. Le quart-arrière Nick Arbuckle a lancé pour 313 verges et un touché sur 20 des 31 passes, à la tête d’une équipe d’Ottawa concentrée.

« Une semaine courte après une victoire est toujours agréable parce que vous allez continuer à porter l’élan que nous avons créé », a déclaré Arbuckle. « Parfois, les semaines d’absence et les longues semaines peuvent être préjudiciables à l’élan que vous gagnez, parce que vous êtes loin de tout pendant si longtemps et que vous avez plus de jours de repos.

« Donc, pour nous remettre dans le bain toute la semaine dans les salles de réunion et les séances de travail que nous avons dû préparer, la concentration des gars était sur un dix. Nous étions tous prêts à y aller et nous n’avons même pas regardé cela comme un désavantage. »

Avec cette victoire, les Redblacks ont amélioré leur fiche à l’extérieur à 3-3 et leur fiche dans la division Est à 2-2. Ottawa partage maintenant la même fiche que les Tiger-Cats de Hamilton, qui détiennent le bris d’égalité après avoir remporté la seule rencontre entre les deux équipes.

« C’est un match à quatre points », a déclaré l’entraîneur-chef des Redblacks, Paul LaPolice, en faisant référence au classement. « Nous en avons deux, ils n’en ont pas deux, donc c’est comme quatre points. Nous sommes excités de remporter la victoire. »

La défense des Redblacks a malmené Montréal dans un effort gagnant. Le joueur de ligne défensive Kene Onyeka a réussi un sack, un fumble forcé et une récupération de fumble, tandis que son collègue Davon Coleman a marqué un touchdown sur une récupération de fumble.

Lire aussi:  La police de Montréal procède à une arrestation pour le meurtre d'une femme découverte dans un appartement du nord de la ville

« La réalité est que nous ne nous sommes pas présentés dès le début et nous en avons payé le prix », a déclaré le directeur général et entraîneur intérimaire des Alouettes, Danny Maciocia. « Je ne pense pas que nous nous sentions capables de revenir dans ce match. C’est ce qui me déçoit le plus. »

« Nous avons perdu à cause des turnovers. Les revirements et les pénalités, vous allez toujours perdre le match », a ajouté le receveur large montréalais Eugene Lewis.

À mi-chemin d’une série de quatre matchs à domicile, Maciocia a lancé un défi à ses joueurs après que Montréal ait perdu 2-3 matchs contre des adversaires de la Division Est.

Jaelon Acklin (23) des Redblacks d'Ottawa évite un plaquage de Kenneth Durden des Alouettes de Montréal pendant la première mi-temps d'un match de football de la LCF à Montréal, vendredi 2 septembre 2022.

« J’espère que (les joueurs) vont profiter des deux prochains jours pour se regarder collectivement dans le miroir », a déclaré Maciocia. « Et la question qu’ils devront se poser est de savoir quel type d’équipe de football nous voulons être ».

Le quart-arrière montréalais Trevor Harris a lancé pour 244 verges, deux touchés et deux interceptions sur 22 des 29 passes.

Ward, qui a eu 30 ans vendredi, a ouvert le score au premier quart-temps en plaçant une tentative de 19 verges entre les poteaux, l’un de ses cinq buts sur le terrain de la soirée.

Le botteur des Alouettes, David Cote, a répliqué avec un placement de 33 verges pour égaliser la partie à la fin du premier quart.

Les Alouettes (4-7) ont pris une avance de 10-3 au début du deuxième quart lorsque Harris a trouvé Lewis pour un touché de huit verges.

Ottawa a ensuite répondu en marquant 15 points sans réplique. Onyeka a forcé Harris à perdre le ballon et Coleman l’a récupéré, courant pour un touché de sept verges vers le milieu du quart.

Lire aussi:  Les Alouettes de Montréal sont prêts pour le choc de la division Est contre les Tiger-Cats de Hamilton

Après que Montréal ait concédé un simple sur un botté de 86 verges par Richie Leone, Ottawa a marqué son deuxième touché du quart lorsque Arbuckle a localisé Darvin Adams sur une passe de trois verges pour donner une avance de 18-10 à la mi-temps.

Les Redblacks ont commencé la deuxième mi-temps avec une interception de Ranthony Texada, plaçant Ottawa sur la ligne de 10 verges de Montréal. Les Alouettes ont limité les dégâts en forçant Ottawa à un field goal.

 » Marquer juste avant la mi-temps et ensuite obtenir des points (tôt) dans la troisième pour nous donner un coussin, c’est toujours une bonne chose « , a déclaré LaPolice. « C’est toujours l’une des choses que nous essayons de faire.

« Nos gars étaient concentrés aussi. Vous savez, ils veulent contrôler leur destin et nous savions combien ce match était important. Alors chapeau bas à eux. »

Ward a ajouté un autre but sur le terrain à quelques minutes de la fin, tandis que Cote a réussi deux autres buts sur le terrain. Les Redblacks ont terminé la rencontre avec une avance de 24-16.

Au quatrième quart, les Alouettes ont concédé un deuxième simple suite à un punt d’Ottawa, donnant aux Redblacks une avance de deux possessions.

Après qu’Onyeka ait récupéré un ballon perdu par Jeshrun Antwi, Ward a ajouté son quatrième placement de la soirée d’une distance de 15 verges. Le QB Caleb Evans a couru pour un TD de deux verges pour donner une avance de 35-17 à Ottawa avec un peu plus de deux minutes à faire.

Sur le jeu suivant, Harris a trouvé Jake Weineke avec une passe de 11 verges pour le deuxième touché de Montréal.

Ward a conclu le match avec son cinquième field goal pour sceller la victoire.

Ce reportage de La EssonneInfo a été publié pour la première fois le 2 septembre 2022.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*