Les champions d’Al Ain tenus en échec 1-1 à Ajman lors de la soirée d’ouverture de l’Adnoc Pro League

Al Ain a commencé à défendre son titre de l’Adnoc Pro League par un match nul 1-1 à Ajman lors de la soirée d’ouverture de la nouvelle saison au stade Rashid bin Saeed vendredi.

Al Ain n’a pas mis beaucoup de temps à ouvrir son compte avec son milieu de terrain brésilien Erik Jorgens qui récupère le ballon dans la surface avant de l’envoyer au fond des filets à la sixième minute.

Ajman était malchanceux lorsque la frappe enroulée de Prestige Mboungou de l’extérieur de la surface s’écrasait sur la barre transversale peu après la pause.

L’attaquant bahreïni Ali Madan décochait une frappe du gauche qui passait sous les bras du gardien d’Al Ain, Khalid Eisa, pour égaliser le score à 1-1.

Al Ain pensait avoir les trois points en poche dans le temps additionnel après qu’Obaid Mohammed ait marqué sur une contre-attaque lancée par Waleed Azaro, mais le but a été annulé après la révision du VAR.

Les visiteurs obtenaient un penalty, mais le coup de pied de Kodjo Laba était bien arrêté par Ali Al Hosani, empêchant ainsi les champions de remporter la victoire.

Le manager d’Al Ain, Serhiy Rebrov, a attribué la mauvaise performance de son équipe aux conditions climatiques difficiles.

« Le problème n’était pas la performance de l’équipe mais les conditions climatiques difficiles dont tous les clubs souffrent en début de saison », a déclaré l’Ukrainien.

« Nous avons perdu de la puissance et de l’enthousiasme après le premier quart-temps de jeu, et nous n’avons pas vu le niveau de jeu requis de la part de mes joueurs au fur et à mesure que le match progressait. J’aurais préféré un début de championnat plus tardif. »

Lire aussi:  Baseball : Shohei Ohtani fait 1 pour 4, les Angels égalent le record de la MLB pour le nombre d'attaques.

Le promu Al Bataeh a fait un début de championnat de rêve en s’imposant à l’extérieur face à Kalba, Baniyas, dixième, a battu Khor Fakkan 1-0 à domicile, tandis qu’Al Wahda a partagé un point avec Al Wasl au stade Zabeel dans les autres matches de la soirée.

L’attaquant brésilien Lourency Do a marqué à la septième minute pour Bataeh et le milieu de terrain portugais Joao Pedro a scellé le sort de la rencontre dans le temps additionnel après avoir raté un penalty quelques minutes plus tôt.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*