Quatre morts dans une épidémie de streptocoque A dans un foyer pour personnes âgées de l’ouest de Montréal

Les autorités sanitaires de Montréal confirment que quatre personnes sont décédées des suites d’une épidémie de Streptococcus A dans une résidence privée pour personnes âgées.

Un porte-parole de la régie régionale de la santé indique que six cas d’infections invasives à streptocoques du groupe A avaient été détectés dans la résidence de l’ouest de Montréal en date de lundi, y compris les quatre cas mortels.

Jean Nicolas Aubé dit que la maladie semble s’être propagée à une deuxième résidence pour personnes âgées, où un cas a été détecté.

L’autorité sanitaire de l’Ouest de Montréal – le CIUSSS de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal – a confirmé que les foyers se trouvent aux Résidences Floralies dans les arrondissements de Lachine et de LaSalle.

Le site Web du gouvernement du Canada indique que la bactérie streptocoque A est habituellement associée à des maladies bénignes comme l’angine et les infections des sinus.

Toutefois, dans de rares cas, l’infection peut causer des conditions plus invasives et potentiellement mortelles, notamment la pneumonie, la maladie mangeuse de chair et le syndrome du choc toxique.

Ce rapport de la EssonneInfo a été publié pour la première fois le 31 août 2022.

Lire aussi:  Ce parti québécois veut un impôt sur la fortune, et tout le Canada devrait s'y rallier.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*