Selon M. Couche-Tard, l’inflation réduit les volumes de carburant, mais augmente les ventes de produits de marque maison.

LAVAL, Qc. – Le géant canadien des dépanneurs, Alimentation Couche-Tard Inc., affirme que la hausse des prix du carburant et des aliments affecte les habitudes de conduite et d’achat des clients, tout en stimulant les ventes de sa marque maison.

Brian Hannasch, président et chef de la direction de l’entreprise québécoise, a déclaré que si certaines grandes marques comme Coca-Cola ou Monster Energy ont maintenu des ventes élevées, les clients  » réduisent leurs achats  » d’autres produits alimentaires.

« Nous constatons une très forte croissance à deux chiffres dans nos marques privées, car les consommateurs recherchent la valeur en ce moment », a-t-il déclaré mercredi lors d’une conférence téléphonique avec les analystes, un jour après que Couche-Tard ait publié ses résultats du premier trimestre 2023.

L’inflation à la pompe a affecté le volume de carburant vendu, qui a diminué alors que les consommateurs cherchaient à économiser de l’argent sur l’essence, a déclaré Hannasch.

« Il est clair que les prix élevés du carburant au cours du trimestre et les pressions inflationnistes globales ont un impact temporaire sur les comportements de nos consommateurs en matière de conduite et d’approvisionnement en carburant », a-t-il déclaré.

Couche-Tard a enregistré un bénéfice net de 872,4 millions de dollars au cours de son premier trimestre, soit une augmentation de 14 pour cent par rapport au trimestre de l’année précédente.

La société, qui exerce ses activités au Canada, aux États-Unis, en Europe et en Asie sous de nombreuses bannières de vente au détail, dont Couche-Tard, Circle K, Holiday et Ingo, a déclaré un revenu total de 18,7 milliards de dollars pour le trimestre, soit une augmentation de 5,1 milliards de dollars ou 37,4 % par rapport à l’année précédente.

Lire aussi:  Vision en tunnel : des plans de transport en duel alors que la CAQ et les conservateurs se disputent les votes à Québec

Elle a attribué l’augmentation des revenus à la hausse des frais de vente de carburant – partiellement compensée par la baisse de la demande de carburant – ainsi qu’à la croissance des revenus tirés des marchandises et des services et à l’effet des acquisitions.

Mardi, la société a également conclu un accord avec le Bureau de la concurrence pour résoudre ses préoccupations concernant l’accord de 346,8 millions de dollars conclu par Couche-Tard pour l’achat de la chaîne de stations-service Wilsons dans le Canada atlantique.

La société a accepté de vendre 46 sites et accords d’approvisionnement Wilsons et une station-service Couche-Tard pour répondre aux préoccupations soulevées par l’organisme fédéral de réglementation de la concurrence.

Alimentation Couche-Tard a également tenu son assemblée générale annuelle mercredi. Les 16 candidats proposés par la société pour son conseil d’administration ont tous été élus comme administrateurs.

Ce reportage de La EssonneInfo a été publié pour la première fois le 31 août 2022.

Sociétés dans cette histoire : (TSX:ATD)

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*