La santé publique de Montréal enquête sur un cas « probable » de variole du singe chez un enfant

Les responsables de la santé publique de Montréal enquêtent sur un cas probable de monkeypox chez un enfant.

Une porte-parole du service de santé publique de la ville indique que le « cas probable » concerne un enfant de quatre ans ou moins.

L’agence n’a pas fourni de détails sur le cas ou l’état de l’enfant.

En date d’aujourd’hui, le Québec rapporte un total de 493 cas de monkeypox dans la province.

Dans sa dernière mise à jour vendredi, l’Agence de la santé publique du Canada a signalé 1 228 cas répartis dans neuf provinces, 35 hospitalisations et aucun décès.

La variole du singe se propage par contact physique étroit avec les lésions d’une personne infectée, ses vêtements ou ses draps. Les symptômes peuvent également comprendre une éruption cutanée, une enflure des ganglions lymphatiques et de la fièvre.

Ce reportage de La EssonneInfo a été publié pour la première fois le 30 août 2022.

Lire aussi:  Quatre morts dans une épidémie de streptocoque A dans un foyer pour personnes âgées de l'ouest de Montréal

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*