Trois jours après une garde-à-vue pour avoir réalisé les fameuses « quenelles » dans leur lycée de Montgeron, les deux lycéens ont été exclus définitivement de leur établissement.

Depuis début janvier, le contenu des spectacles de Dieudonné ainsi que le geste très controversé de la « quenelle » sont au cœur d’une véritable affaire d’Etat. Ces événements ont ainsi pris une autre envergure quand le Ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, a choisi d’interdire les représentations du comédien dans de nombreuses villes. C’est donc dans ce contexte lourd que le conseil de discipline des deux jeunes scolarisés au lycée Rosa Parks de Montgeron s’est déroulé.

Après s’être pris en photo effectuant une « quenelle » courant décembre, les lycéens de terminale ES ont été convoqués jeudi 9 pour une commission disciplinaire de leur établissement. En fin de soirée, la décision tombe. Les deux jeunes âgés de 17 ans sont définitivement exclus de leur lycée, comme le confirme une des parents d’élèves, présente lors du conseil de discipline. « Ils ont été exclus. Ils doivent quitter l’établissement. Toutefois, l’académie de Versailles a l’obligation de replacer ces jeunes sous 48h », affirme-t-elle. Ils devraient donc arriver dans un nouvel établissement ce lundi afin de pouvoir passer le bac en fin d’année. A moins que ces derniers ne choisissent la voie de l’inscription en tant que candidat libre.