Le chanteur d’Arcade Fire, Win Butler, nie les multiples allégations d’inconduite sexuelle.

MONTRÉAL – Le chanteur du groupe rock Arcade Fire, basé à Montréal, a publié une déclaration en réponse à un rapport médiatique faisant état de multiples allégations d’inconduite sexuelle.

Les accusations contre Win Butler sont décrites dans un rapport du site d’information sur le divertissement Pitchfork, qui a publié samedi un article contenant des allégations d’interactions sexuelles inappropriées avec trois femmes et une personne qui s’identifie comme étant de genre fluide.

Les plaignantes ont déclaré à Pitchfork que les interactions présumées étaient inappropriées en raison de l’écart d’âge et de la dynamique de pouvoir en jeu, et comprenaient des avances malvenues.

Dans une déclaration envoyée par courriel par l’intermédiaire d’une société de relations publiques de crise, Butler a reconnu avoir eu des relations sexuelles en dehors de son mariage avec sa compagne Régine Chassagne.

Mais le chanteur nie toute allégation d’inconduite, affirmant que toutes les rencontres ont eu lieu entre adultes consentants et qu’il n’a jamais touché une femme contre sa volonté ou exigé des faveurs sexuelles.

Butler a présenté ses excuses pour son comportement et a déclaré qu’il luttait contre des problèmes de santé mentale et de dépendance à l’alcool à l’époque où les incidents présumés ont eu lieu, entre 2015 et 2019.

« En regardant vers l’avenir, je continue à apprendre de mes erreurs et à travailler dur pour devenir une meilleure personne, quelqu’un dont mon fils peut être fier », a déclaré Butler dans la déclaration, qui a également été incluse dans l’article de Pitchfork, envoyé par Risa Heller Communications, basé à New York.

« Je suis désolé pour la douleur que j’ai causée – je suis désolé de ne pas avoir été plus conscient et plus à l’écoute de l’effet que j’ai sur les gens ».

Lire aussi:  Élections au Québec : Deux nouveaux partis tentent de gâcher les chances des libéraux auprès des anglophones

Arcade Fire est considéré comme l’un des groupes canadiens les plus populaires issus de la scène indie rock du début des années 2000.

Le groupe, lauréat d’un Grammy et d’un Juno, s’apprête à entamer cette semaine une tournée mondiale pour promouvoir son sixième album « We ».

Ce reportage de la EssonneInfo a été publié pour la première fois le 28 août 2022.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*