Erling Haaland réalise un nouveau triplé et Manchester City bat Nottingham Forest.

Erling Haaland a poursuivi son ascension en Premier League avec un deuxième triplé consécutif pour Manchester City lors de la victoire 6-0 sur Nottingham Forest.

Le joueur de 22 ans a inscrit un triplé en 26 minutes en première mi-temps pour battre Forest, quatre jours seulement après avoir fait de même avec Crystal Palace.

Il est maintenant le premier joueur de l’ère de la Premier League à marquer neuf buts lors de ses cinq premiers matches et le record d’Andy Cole et d’Alan Shearer de 34 buts en une saison va sûrement être menacé.

« Incroyable, il n’y a rien de plus à dire », a déclaré Haaland à BT Sport après le match. « Il s’agissait de continuer à faire ce que nous avons fait en deuxième mi-temps contre Palace, jouer, jouer, jouer – c’était bien.

« C’était bien jusqu’à présent, je ne me plains pas. Il va y avoir beaucoup de matchs, donc c’est important de continuer et de profiter autant que possible. »

Julian Alvarez a marqué sa première apparition en Premier League avec un doublé après la pause, Joao Cancelo ayant également marqué.

Ce coup de massue a porté la colonne de buts de City à 19 en cinq matches et a mis en évidence à quel point il sera difficile de les arrêter cette saison.

Forest, qui a déjà montré suffisamment de choses cette année pour suggérer que son retour au plus haut niveau ne sera pas éphémère, sera heureux de se débarrasser de ce match rapidement et verra le choc de samedi contre Bournemouth avec beaucoup plus d’enthousiasme.

Lire aussi:  Ben Stokes maintient l'Angleterre dans la course contre l'Afrique du Sud dans le test de Lord's.

Haaland avait moins de deux ans lorsque Forest, pour lequel son père jouait, a rendu visite à Manchester City pour la dernière fois en championnat et City est un club méconnaissable par rapport à celui qui avait gagné 3-0 en 2002 en deuxième division.

Ils ont dominé la Premier League ces dernières années et sont une perspective encore plus effrayante avec Haaland comme fer de lance de l’attaque.

Il s’agit de la première saison de Forest dans l’élite depuis 1999 et leur soirée s’est rapidement transformée en une soirée de limitation des dégâts après le doublé de Haaland qui les a mis en contrôle de vitesse.

Il n’avait besoin que de 12 minutes pour débloquer la situation en faisant preuve d’un instinct remarquable pour devancer Joe Worrall au premier poteau et tromper Dean Henderson sur un centre de Phil Foden.

Forest tenait bon pendant 11 minutes avant qu’il n’inscrive un nouveau but, dans un but vide, après un tacle de Neco Williams sur Foden, qui tombait parfaitement pour lui à huit mètres.

Un autre but de City était annulé pour hors-jeu après que John Stones ait converti au second poteau une pichenette de Haaland, mais il était en position de hors-jeu.

Forest n’avait pas de répit et l’attaquant norvégien s’assurait de marquer un autre but à la 38e minute.

Le centre de Foden trouvait Stones au second poteau et le défenseur central remettait la tête en face du but pour Haaland, qui dépassait tout le monde pour marquer d’un mètre.

Haaland n’est pas le seul attaquant que City a recruté cet été et Alvarez voulait participer à l’action, mais son tir de l’entrée de la surface de réparation a heurté le poteau et City a dû se contenter de trois buts à la pause.

Lire aussi:  Pogacar profite d'une "très bonne journée" au Tour de France alors que Clarke remporte une victoire d'étape spectaculaire

Le répit de Forest ne durait pas longtemps puisque, cinq minutes après le début de la seconde période, le score était de 4-0 grâce à une frappe impressionnante de Cancelo dans la lucarne à 20 mètres.

L’assaut se poursuivait et Alvarez annonçait également son arrivée avec un but à la 65e minute.

Il a montré qu’il était tout aussi fiable devant le but en convertissant froidement le tir de Henderson après que Riyad Mahrez l’ait joué.

Pep Guardiola a fait preuve d’indulgence envers Forest en retirant Haaland à la 69e minute, mais a fait entrer Kevin De Bruyne, qui a essayé de tirer les ficelles alors que City cherchait à marquer davantage.

C’est le Belge qui était à l’origine du sixième but de City à trois minutes de la fin du match, après avoir lancé une contre-attaque qui a été complétée par Alvarez, qui a claqué le ballon au fond des filets.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*