Rugby Pro D2. L’année 2013 s’est bien terminée à Jules Ladoumègue pour les rugbymen de Massy. Ils conservent la tête de la poule après leur victoire bonifiée face à Saint-Nazaire.

Il aura fallu des avants massicois puissants pour étouffer les attaques nazaréennes. (JM/EI)

Il aura fallu des avants massicois puissants pour étouffer les attaques nazaréennes. (JM/EI)

Devant un parterre fourni en cette fin d’après-midi du dimanche 1er décembre, le RC Massy Essonne a clôturé son année 2013 par une large victoire 45–25, six essais à trois, contre Saint-Nazaire, ambitieuse formation de la poule 1 de Fédérale 1. « On avait le dessus mais ils nous ont posé des difficultés » nuance le troisième ligne massicois Shalva Sutiashvili.

De belles actions, variées, une opposition résistante et joueuse ont donné la mesure de cet après-midi rugbystique. Une victoire qui fait du bien après le match perdu à Lille (27–12) le week-end dernier. « Il fallait remettre les choses en place » indique Olivier Nier, dont l’équipe partage la tête avec Nevers, « c’est une poule relevée, mais c’est bien ainsi, car ça nous prépare pour les playoffs » . L’entraîneur de Massy note une « bonne entame de match » de la part de ses joueurs et un pack solide qui a su faire la différence, mais regrette qu’ils « rendent encore beaucoup de ballons » à leurs adversaires.

Une équipe de Massy observée de près, avec la présence ce dimanche au stade de l’ancien entraîneur Jeff Dubois, parti au Stade Français à l’intersaison. Pour lui, l’équipe « fait une nouvelle fois un sans faute à domicile » et le gain régulier du bonus offensif « pourra faire la différence » en fin de saison.

Massy est 1er ex-aequo à l’issue des matchs allers avec Nevers, mais avec un meilleur goal average. Retour à la compétition le 7 janvier 2014, de quoi laisser le temps de panser les blessures et de retrouver en 2014, l’envie d’aller au bout de l’objectif : la remontée en Pro D2 à l’issue de la saison 2013–2014.