Naomi Osaka tire des leçons douloureuses et joue le reste de la saison à l’oreille.

L’ancienne numéro un mondiale Naomi Osaka déclare qu’elle n’a aucun plan pour le reste de la saison, qui a été marquée par de nombreuses blessures, après son élimination au premier tour de l’U.S. Open mardi.

« Je suis plutôt du genre à improviser, donc je ne suis pas du genre à avoir un plan bien défini. Je pense que je vais juste prendre les choses au jour le jour », a déclaré Osaka lors d’une conférence de presse lorsqu’on lui a demandé si elle pourrait se concentrer sur la rééducation pour l’année prochaine.

Naomi Osaka, du Japon, est photographiée après avoir perdu un point au premier tour du simple dames contre Danielle Collins, des États-Unis, lors de l’U.S. Open de tennis à New York, le 30 août 2022. (Essonne Info) ==Essonne Info

La double championne de l’U.S. Open a plaisanté en disant qu’elle ne savait même pas qu’elle allait concourir sur le court central du Billie Jean King National Tennis Center de New York.

« Je ne savais pas que j’allais jouer ici jusqu’à il y a quelques jours parce que j’ai ouvert Twitter par accident », a-t-elle plaisanté, même si la saison n’a pas été très drôle.

La jeune femme de 24 ans a tiré des leçons importantes d’une blessure au tendon d’Achille et d’un problème au bas du dos qui ont anéanti une grande partie de sa saison.

« Tout le monde doit faire face à des blessures, donc je dirais que pour moi, elles ont été plus importantes cette année, mais j’ai appris beaucoup plus sur mon corps et sur ce qui est faible et ce que je peux faire pour l’éviter », a-t-elle déclaré.

Lire aussi:  Baseball : Shohei Ohtani, des Angels, obtient son premier succès au match des étoiles de la MLB.

« Je dirais que ce sport est définitivement très physique, mais c’est un peu mon travail de rester au top. »

Si elle peut continuer, le Toray Pan Pacific Open de septembre à Tokyo lui donnera une chance qu’elle a manquée l’année dernière à Tokyo.

« J’aimerais beaucoup jouer au Japon. Aux Jeux olympiques, il n’y avait pas de public, ce qui était vraiment triste. Mais j’aimerais avoir l’opportunité de jouer devant des gens au Japon. J’ai un assez bon palmarès là-bas, donc ce serait bien », a déclaré Osaka, qui est née au Japon mais a grandi aux États-Unis.


Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*