Le Modem dispose de leaders dans 26 communes essonniennes, dans la préparation des prochaine municipales. Si le parti de François Bayrou privilégiera les alliances et soutiens, il devrait conduire des listes dans quelques villes.

Quelques mois après avoir exprimé ses ambitions pour ces municipales (lire notre article), le Modem 91 a désigné ses chefs de file pour mars prochain, qui représenteront le parti centriste dans les négociations avec les autres forces. Au nombre de 26, ils pourraient être rejoints par une dizaine d’autres. « Tout est encore en négociation » confie Serge Gaubier, le président du Modem Essonne. Celui-ci se lance ainsi une nouvelle fois à Grigny, où il pourrait s’allier à d’autres, même si il n’y a « pas de décision prise » pour l’instant.

D’une manière générale, le Modem reconduira au sein des majorités sortantes qu’il soutenait. Cela sera le cas à Bures-sur-Yvette, Saint-Michel-sur-Orge ou Verrières-le-Buisson. A Arpajon, Montgeron ou Juvisy, le Modem pourrait figurer sur les listes de gauche, alors qu’à Brétigny, Sainte-Geneviève-des-Bois où Villebon, il partirait plutôt avec des listes de droite. Cette stratégie est confirmée par les instances du Modem en Essonne. Pour Serge Gaubier, l’objectif est de « travailler sur un projet et des hommes » . « Moins que les couleurs politiques, ce qui compte c’est le projet à construire d’un point de vue local «  souligne Tarik Meziane, trésorier de la fédération essonnienne et choisi comme chef de fil à Etampes. Il indique que pour son cas, il a l’intention de « se rapprocher d’autres forces » mais plus globalement en Essonne, le Modem se positionne « en majorité sur des listes centristes ou centre-droit » .

A Yerres, la leader désignée conduira elle une liste non étiquetée et « citoyenne » . Faisant suite à la mobilisation contre le ré-aménagement du quartier de la gare, Daphné Ract-Madoux entend mettre les enjeux de l’urbanisme au coeur de la campagne yerroise. « C’est la continuité du collectif mis en place, nous montons une liste car le maire s’entête sur le sujet » explique-t-elle. Constant Lekiby à Epinay-sous-Sénart et Christophe de Freitas à Crosne devraient aussi être tête de liste.

Arpajon M. Rachid BOUCHAMA,
Athis-Mons M. Jean-Marie PEREZ
Bretigny-sur-Orge M. Claudio JAVET
Briis-sous-Forges M. Christophe NOMINE
Bures-sur-Yvette Mme Anne HELIP-GAIFFAS
Champcueil Mme Isabelle PASCAL
Crosne M. Christophe de FREITAS
Dourdan M. Marc MACAN
Epinay-sous-Sénart M. Constant LEKIBY
Etampes M. Tarik MEZIANE
Evry M. Alban BAKARY
Grigny M. Serge GAUBIER
Igny M. Eric RAIMOND
Juvisy-sur-Orge M. Quentin DEZETTER
Les-Ulis M. Nouredine EL MAFOUCHI
Longjumeau M. Antoine PULEO
Montgeron M. Jean-Louis TINEL
Pussay M. Gonzalo DELGADO
Orsay M. Yann MALLET
Saint-Germain-les-de Arpajon Mme Annie LECLERC
Saint-Michel-sur-Orge M. Georges GOURGUES
Sainte-Geneviève-des-Bois Mme Florence POUCH
Savigny-sur-Orge M. Jean-Pierre LUBAT
Soisy-sur-Seine M. Jean-Philippe TOURNOIS
Verrières-Le-Buisson M. Jean-Paul MORDEFROID,
Villebon-sur-Yvette M. Patrick BATOUFFLET
Yerres Mme Daphné RACT-MADOUX