Serena Williams est « gonflée à bloc » et entame sa tournée d’adieu par une victoire à l’US Open contre Kovinic.

Serena Williams s’est qualifiée pour le deuxième tour de l’US Open lors d’une soirée pleine d’émotion à New York, dans ce qui est presque certain d’être le dernier tournoi de la lauréate de 23 titres du Grand Chelem.

Pour le plus grand plaisir de plus de 23 000 fans sur le court du stade Arthur Ashe, Williams, 40 ans, a balayé sa rivale monténégrine Danka Kovinic 6-3, 6-3 alors que le dernier tournoi majeur de l’année débutait à Flushing Meadows.

« Je me sens tellement à l’aise sur ce court et devant tout le monde ici », a déclaré une Williams en liesse après sa victoire.

« La foule était folle – elle a vraiment aidé à me tirer d’affaire. J’étais vraiment gonflée à bloc. »

L’ancienne numéro un mondiale n’avait gagné qu’un seul match sur le circuit cette année avant lundi et avait vu son classement glisser à 605.

Cette forme a incité Williams à révéler qu’elle était sur le point de prendre sa retraite du sport dans lequel elle a joué son premier match en tant que professionnelle en 1995.

« C’était une décision tellement difficile », a déclaré Williams sur sa décision d’annoncer plus tôt ce mois-ci que « le compte à rebours a commencé » sur sa retraite et qu’elle « évoluait loin du tennis ».

« Je pense que lorsque vous êtes passionné par quelque chose, il est toujours difficile de s’en éloigner », a-t-elle ajouté.

« J’ai essayé de décider quoi faire. J’adore ce jeu.

Elle a ajouté : « Je pense que c’est le moment. J’ai une famille et il y a d’autres chapitres dans la vie. J’appelle ça l’évolution. »

Lire aussi:  Baseball : Yu Darvish remporte sa 15e victoire grâce à six manches impressionnantes.

« C’est comme Serena 2.0. Je serai toujours folle, je serai toujours intense. Je serai toujours là. Mais j’ai hâte de me réveiller et de ne pas avoir à courir sur un court de tennis. »

Serena Williams arrive pour jouer contre Danka Kovinic. AP Photo

Lundi, Williams, qui est arrivée sur le court dans une robe et une veste noires incrustées de diamants qui brillaient sous les lumières, a surmonté un premier jeu nerveux pour tenir son service.

La star américaine a fait lever la foule avec un break pour 2-0, chassant une corde du filet pour frapper un gagnant.

Kovinic, le numéro 80 mondial, a connu une année solide dans les Slams, atteignant le troisième tour des Opens d’Australie et de France.

La jeune femme de 27 ans a répliqué par un break et a pris l’avantage pour 3-2.

Cependant, Williams a enterré le nombre d’erreurs – elle a servi six doubles fautes dans l’ouverture – a égalisé et a ensuite remporté les trois jeux suivants pour prendre le premier set.

Un autre break pour 3-2 est intervenu dans le deuxième set grâce à des coups de fond de court.

Un jeu de service amoureux a donné à l’Américaine une avance de 5-3 et un dernier break de la soirée lui a donné la victoire.

Elle a célébré sa victoire par une petite gigue sur la ligne de fond et un large sourire, pour le plus grand plaisir d’une foule qui comprenait la légende du tennis Martina Navratilova, l’ex-champion du monde des poids lourds Mike Tyson et l’ancien président américain Bill Clinton.

Lire aussi:  Baseball : Tsutsugo signe un accord mineur avec les Jays, Arihara revient à la MLB

La foule a brandi des cartes pour écrire « Serena, nous t’aimons ».

La prochaine étape pour Williams sera le deuxième tour contre l’Estonienne Anett Kontaveit, mercredi.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*