Succession douloureuse à Chilly-Mazarin. Presque un an après avoir succédé à Gérard Funès, maire de la ville durant 35 ans, la socialiste Rafika Rezgui devra affronter son ancien camarade Henry Fiori, prétendant malheureux à la fonction de premier magistrat de la commune.

Dans un communiqué de presse, l’ancien adjoint au maire, qui depuis est passé dans l’opposition et a quitté les rangs du PS, annonce sa candidature en mars prochain. Il conduira une liste face à Rafika Rezgui. « Cette liste refuse la logique des partis politiques qui, comme le PS et l’UMP, sont des machines de pouvoir et ne servent à rien d’autre qu’à satisfaire des égos et des ambitions personnelles ou, comme le FN, à stigmatiser des catégories de population par un discours de rejet démagogique et haineux », déclare l’opposant.

Une annonce qui pourrait faire les affaires de la droite, où encore du Front national. Le parti de Marine Le Pen entend bien y constituer une liste (lire notre article).