West Ham remporte sa première victoire et met la pression sur Steven Gerrard, l’entraîneur d’Aston Villa.

Le but dévié de Pablo Fornals en seconde période a permis à West Ham United de mettre fin à son début de saison sans victoire en Premier League en s’imposant 1-0 à Aston Villa.

Dans un match sans qualité, le but du meneur de jeu espagnol à la 76e minute a permis aux Hammers d’ouvrir leur compte pour la campagne de première division après des défaites contre Manchester City, Nottingham Forest et Brighton.

Cette victoire a calmé les ardeurs de David Moyes, mais a augmenté la tension pour son homologue Steven Gerrard, qui a vu Villa lutter pour se créer des occasions et son équipe a été huée à la fin du match.

La victoire à Bolton en milieu de semaine avait permis à Gerrard de relâcher la pression sur son équipe, qui était forte pour le match de Carabao Cup et qui n’a effectué que peu de changements ici, Ollie Watkins et Danny Ings débutant à nouveau ensemble en attaque.

West Ham avait également connu un début de match difficile et, pour tenter d’enrayer sa chute, Moyes a opté pour une défense à cinq et a rapidement vu son équipe sur la défensive.

Erzi Konsa avait le ballon dans les filets après 14 minutes, mais les célébrations des hôtes étaient écourtées après que le coup de pied de coin de Lucas Digne soit sorti du terrain.

Watkins était une menace constante pour Villa dans les premiers échanges et voyait un tir dévié par Kurt Zouma avant qu’une autre tête ne soit facile pour Lukasz Fabianski dans le but des visiteurs.

Lire aussi:  L'entraîneur de Manchester United, Erik ten Hag, a impressionné les joueurs, selon Luke Shaw.

Malgré tous les efforts déployés par l’équipe de Gerrard, elle n’a pas eu beaucoup d’occasions nettes, West Ham s’en sortant bien après que Gianluca Scamacca, pour sa première titularisation en Premier League, ait aidé la défense en reprenant de la tête un coup franc dangereux de Douglas Luiz.

La recrue estivale de 30 millions de livres sterling était préférée à Michail Antonio dans les Midlands et créait une occasion pour Fornals avant la mi-temps, mais l’Espagnol tirait sa volée à côté et le score était toujours nul et vierge à la pause.

Moyes était contraint de faire sortir Ben Johnson sur blessure pendant les 45 premières minutes et effectuait un autre changement en seconde période avec l’entrée de Said Benrahma à la place du débutant Emerson Palmieri, ce qui permettait aux Hammers de revenir à leur formation 4-2-3-1 préférée.

Cela a immédiatement amélioré leur jeu et ils auraient dû ouvrir le score à la 56e minute.

Fornals faisait passer Jarrod Bowen après une glissade de John McGinn mais l’international anglais tergiversait sur le ballon et Digne effectuait un superbe tacle glissé après un bon travail initial de son collègue arrière Matty Cash.

Un joli une-deux entre Tomas Soucek et Scamacca permettait à ce dernier de tester Emi Martinez juste après l’heure de jeu, mais l’Italien était remplacé par Antonio peu après.

Les Hammers continuaient à prendre l’ascendant et à 16 minutes de la fin, Fornals ouvrait le score à Villa Park.

La frappe de 25 mètres de l’Espagnol était déviée par Konsa et passait au-dessus de Martinez pour donner l’avantage aux visiteurs.

Lire aussi:  La Fifa ajoute l'arabe à sa plateforme de streaming footballistique avec Mohamed Salah dans le rôle principal.

Villa tentait de répondre rapidement et Cash tirait au-dessus, mais les hôtes étaient condamnés à une troisième défaite de la saison. Les appels au penalty de Watkins en fin de match, après un grappin de Vladimir Coufal, étaient rejetés et les joueurs étaient conspués.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*