L’accident de train de Brétigny, survenu le 12 juillet dernier a coûté la vie à une septième personne, a-t-on appris ce lundi 29 juillet, par une source proche de l’enquête, citée par l’AFP. La victime est une femme de 67 ans qui avait été hospitalisée après l’accident en région parisienne.

Le déraillement du train Intercités Paris-Limoges avait déjà provoqué la mort de 6 personnes des suites directes de l’accident, ce qui avait amené le procureur d’Evry, Eric Lallement à ouvrir une information judiciaire pour homicide involontaire le 24 juillet. Lors de sa conférence de presse, le procureur avait écarté à priori la thèse de l’acte de malveillance. L’enquête se poursuit pour tenter de trouver les causes du retournement de l’éclisse qui semble être à l’origine du drame.

Une septième personne est décédée ce lundi au cours d’une intervention chirurgicale. Quatre autres personnes blessées au cours de l’accident sont toujours hospitalisées pour lesquelles aucune sortie n’est prévue avant sept jours, selon la Préfecture de l’Essonne.