La remise en état de la gare de Brétigny prendra du temps. La SNCF estime que la circulation restera bouleversée jusqu’au 21 juillet. Grâce à la toile notamment, l’entraide est de mise, avec des conducteurs qui proposent spontanément des covoiturages, et d’autres initiatives de solidarité.

Alors que débutent cette semaine les lourds travaux des lignes C et D du RER (lire notre article), la situation reste compliquée pour les voyageurs essonniens après le drame survenu vendredi soir à Brétigny.

Entre Brétigny et Juvisy un service de bus de substitution dessert toutes les gares intermédiaires avec une fréquence de 10 minutes entre 7h et 23h.

Sur la ligne de Dourdan-la-Forêt, la desserte est assurée par train entre Arpajon et Dourdan à raison d’un train par heure. Un service de bus (aller et retour) permet depuis Arpajon de rejoindre Brétigny et la ligne D via Corbeil-Essonnes. Les gares de Dourdan la Forêt et la Norville ne sont pas desservies.

Même chose du côté de Saint Martin d’Etampes, les trains desservent toutes les gares entre Etampes et Marolles en Hurepoix une fois par heure, et une correspondance est mise en place (aller et retour) pour  regagner Brétigny et Corbeil-Essonnes à partir de Marolles. A noter que le terminus Saint Martin d’Etampes n’est pas desservi.

De plus la SNCF encourage les usagers à s’entraider par le covoiturage, en y dédiant une page sur le site transilien grâce à laquelle vous pouvez déposer une solution ou une recherche de transport. De la même façon, la communauté d’agglomération du Val d’Orge et la ville de Sainte Geneviève des Bois invite aussi à cette entraide entre automobilistes sur son site.

Des propositions d’entraide que l’on retrouve aussi sur le réseau Facebook, où les utilisateurs offrent spontanément leur véhicule en partage.

C’est sur Facebook également que la ville de Brétigny annonce la mise en place d’un registre des témoignages, disponible en mairie aux horaires d’ouverture de celle-ci.

  • Renseignements : 01 69 88 40 40