C’est un accident qui restera gravé dans les mémoires locales. Il est un peu plus de 17 heures ce vendredi 12 juillet, lorsqu’un train lancé depuis Paris vient s’écraser sur les quais de la gare de Brétigny. Retour sur cet événement traumatisant par les yeux d’Essonne Info.

Six personnes au total ont été tuées vendredi à Brétigny. Selon les dernières informations transmises par les autorités, deux passagers du train Paris-Limoges ont trouvé la mort à bord de leur wagon. Sur le quai du RER, un couple d’octogénaires et deux jeunes adultes, tous Essonniens, ont été fauchés mortellement par le train sorti de ses rails.

Ce tragique accident correspond à un véritable drame, à l’échelle locale. Toute la soirée, les secouristes ont soigné les nombreux blessés et pris en charge les personnes sous le choc. Les témoins n’en reviennent toujours pas, et les usagers vont en subir également les conséquences.

Alors que les secours s’organisent, une grande confusion et un étrange climat règnent en ville, entre passagers perdus, riverains médusés et badauds essayant d’en savoir plus.

Samedi matin, de premiers éléments tendent à montrer qu’un matériel d’aiguillage défectueux pourrait être à l’origine de l’accident. Trois enquêtes sont par ailleurs ouvertes pour comprendre l’origine de ce drame.

Fortement relayées durant le week-end, certaines rumeurs vont prétendre que des caillassages et vols auraient été commis en marge de l’accident. Essonne Info, présent au moment des faits, raconte ce qu’il s’est réélement passé, afin de mettre fin une bonne fois pour toute à cette polémique inutile.