La municipalité se mobilise pour aider la petite Éléana, 15 mois et demi, atteinte d’un retard psychomoteur qui nécessite un traitement accessible en Espagne.

À cause d’une malformation du crâne, elle n’évolue pas aussi vite que les autres enfants. Éléana est atteinte d’une anomalie chromosomique qui provoque un retard psychomoteur : malgré ses 15 mois, elle réagit comme un enfant de 7 mois.

Pour compenser ce handicap, elle a besoin de séances de psychomotricité deux fois par semaine, 40 euros par séance qui ne sont pas pris en charge par la Sécurité sociale. Une intervention serait par ailleurs possible pour guérir la fillette, mais nécessite des voyages fréquents jusqu’en Espagne, où réside le médecin qui pourrait la traiter.

Face aux difficultés financières de la mère de l’enfant, célibataire avec deux filles, la mairie de Ballainvilliers fait un appel aux dons, et invite à envoyer un chèque à la famille, en le libellant au nom du CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de la commune.