L’Opéra de Massy propose samedi 6 Juillet la 3ème édition de son action culturelle « Bus Opéra », un moyen de  s’ouvrir à un large public.

Samedi 6 Juillet l’Opéra de Massy propose dans le cadre de ses actions culturelles deux concerts gratuits et en plein air, le premier à 12h sur le marché de Villaine, le second à 16h sur le parvis de l’Opéra. Et pour rendre cette manifestation plus accessible, l’Opéra de Massy met à disposition un service de bus gratuit pour accompagner les spectateurs aux concerts, et rencontrer à bord l’équipe artistique. Un parcours est prévu pour le premier concert, et deux lignes sont mises en place pour le second. Le détail des arrêts est à retrouver directement sur le site de l’opéra de Massy. Une raison de plus pour aller vous délecter de l’Elixir d’Amour du compositeur italien Gaetano Donizetti, composée en 1832, qui sera interprété par trois chanteurs lyriques accompagnés par l’Association Symphonique de Paris. La responsable du service pédagogique et culturel, Marjorie Piquette, explique le choix de cette œuvre.

Il s’agit pour elle d’une œuvre empreinte d’amour, avec « un esprit champêtre qui correspond bien à l’esprit de l’été, et à son côté festif ». Par ailleurs c’est également le spectacle qui avait ouvert la saison, un moyen de la clore parfaitement et d’insister sur l’importance de ce concert en plein air, « équivalent à celui donné dans la salle aux sièges rouges » . L’opération est une façon de fidéliser le public à la musique classique, et aux services de l’Opéra de Massy, un événement qui pour sa 3ème édition est attendu selon Marjorie Piquette. Elle espère que cette manifestation trouvera sa place dans les habitudes de la ville, et qu’elle donnera le sentiment que l’Opéra va aussi à la rencontre de son public. Ainsi cette nouvelle édition se targue d’une nouveauté : le premier concert sera donné sur le marché de Villaine, un lieu populaire qui permettra cette réunion de l’Opéra et des Massicois, espérée par le service culturel, et que l’on retrouve même au sein du chœur qui sera composé d’amateurs, tandis que c’est un jeune élève trompettiste de Massy qui ouvrira l’opéra.  Cette ouverture au grand public, et à la participation de tous, permet de revendiquer  la volonté d’un opéra pour tous.