Un homme menacé par armes à Longjumeau, puis un jeune homme qui se présente à l’hôpital Cartier de Massy avec une balle dans le pied. Ces deux faits survenus à une heure d’intervalle dans la nuit de lundi à mardi pourraient être liés.

Les policiers en fonction dans le nord de l’Essonne cette nuit du lundi 1er au mardi 2 juillet vont peut-être rapprocher ces deux faits divers. Vers une heure du matin, ils reçoivent l’appel d’un homme qui vient de se faire voler une voiture de location, dans les quartiers sud de Longjumeau. celui-ci assure qu’il a eu à faire à trois personnes qui portaient des armes. Ceux-ci l’auraient menacé pour lui subtiliser son véhicule.

Coïncidence? A peine une heure plus tard, les personnels de l’hôpital privé Cartier de Massy transmettent une information au commissariat de la ville. Ils viennent de prendre en charge une jeune homme de 14 ans, blessé au pied quelque temps avant dans une rue de Longjumeau. Les enquêteurs semblent privilégier un lien entre ces deux histoires, et pensent qu’il pourrait s’agir d’une balle perdue.