Une charte d’engagement de l’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH) a été signée samedi par la copropriété du Parc de Petit Bourg à Évry. Une opération qui prévoit à l’horizon 2015, des travaux de remise aux normes sur la moitié des logements que compte la copropriété.

Pour le maire (PS) d’Évry Francis Chouat, « cet acte fort est une première pierre pour l’amélioration du cadre de vie des habitants de la résidence ». 251 logements seront en conséquence rénovés, « avec l’ensemble des parties communes, des escaliers aux halls d’immeubles », précise la mairie dans un communiqué.

Construite en 1959, sur les surplombs de la Seine, la copropriété regroupe 502 logements répartis dans trois barres d’immeubles, abritant près de 1 500 personnes. Un tiers des propriétaires vivent sous le seuil de pauvreté. Pour la ville « l’enjeu est de favoriser la mixité sociale en améliorant les conditions de vie. »