Après avoir connu un plan social en 2009, l’équipementier automobile Faurecia de Bières-les-Scellés a permis la création de plus de 270 emplois en trois ans.

Suite au plan social qui avait vu la destruction de 256 emplois en 2009, l’entreprise Faurecia s’était engagée à contribuer à l’émergence d’un réseau d’acteurs capable de favoriser l’attractivité du territoire et à soutenir la création d’un nombre d’emplois supérieur aux 256 emplois supprimés. C’est chose faite avec la création de 273 emplois et par l’instauration d’une dynamique territoriale. « La qualité du partenariat entre l’État, l’entreprise Faurecia, les collectivités, la Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Essonne ainsi que l’ensemble des partenaires de l’économie et de l’emploi ont permis d’aller au-delà de l’objectif », souligne Michel Fuzeau, Préfet de l’Essonne.

Lors de la convention de revitalisation Faurecia Sud Essonne, un avenant permettant la poursuite jusqu’à la fin de l’année 2013 a été signé, concrétisant ainsi les actions engagées.