Novak Djokovic ne pourra pas participer à l’US Open en raison du maintien des règles relatives au vaccin Covid

Novak Djokovic a confirmé qu’il ne participera pas à l’US Open de cette année car il ne sera pas autorisé à entrer dans le pays en raison des règles relatives au vaccin Covid-19.

Djokovic a attendu quelques heures avant le tirage au sort de l’US Open pour annoncer son retrait du tournoi, dans l’espoir que les règles du gouvernement américain concernant l’entrée dans le pays des étrangers non vaccinés soient levées à temps pour qu’il puisse concourir.

Mais les règles aux frontières étant toujours en vigueur et Djokovic restant opposé au vaccin, le joueur de 35 ans manquera son deuxième tournoi du Grand Chelem de la saison.

Le 21e vainqueur du Grand Chelem a été privé de la possibilité de défendre son Open d’Australie au début de l’année après que le visa de Djokovic ait été annulé en raison de son refus de recevoir le vaccin Covid.

Il a également renoncé à quatre tournois importants en Amérique du Nord en 2022, notamment à Montréal et à Cincinnati récemment.

« Malheureusement, je ne serai pas en mesure de me rendre à New York cette fois-ci pour l’US Open », a posté sur Twitter Djokovic, qui a gagné trois fois à New York et a terminé finaliste à six reprises. « Bonne chance à mes collègues joueurs ! Je vais garder une bonne forme et un esprit positif et attendre une opportunité de concourir à nouveau. »

Le champion de Wimbledon a déclaré après son succès à SW19 en juillet qu’il attendait « avec espoir de bonnes nouvelles des États-Unis ».

Environ trois semaines plus tard, Djokovic a publié sur les médias sociaux qu’il gardait l’espoir d’avoir la chance de jouer aux États-Unis, écrivant : « Je me prépare comme si j’allais être autorisé à concourir, en attendant de savoir s’il y a une place pour moi aux États-Unis. Je croise les doigts ! »

Lire aussi:  Ben Stokes fait face à une "dépression" et à un tournant dans sa carrière dans un documentaire.

Cela l’a conduit à rester sur la liste des participants au tournoi qui commence lundi, bien qu’il ne soit pas dans le pays, mais il s’est maintenant retiré.

L’omission de Djokovic donne un avantage à Rafael Nadal, qui cherche à ajouter à ses 22 titres du Grand Chelem, tandis que le numéro 1 mondial et champion en titre Daniil Medvedev a également un chemin plus facile. Le tirage au sort du dernier Grand Chelem de l’année aura lieu plus tard ce jeudi à New York.

L’association américaine de tennis a déclaré depuis le début qu’elle suivrait les règles gouvernementales concernant le statut vaccinal pour l’Open de cette année.

Il n’y a pas d’obligation de vaccination pour les joueurs ou leurs équipes d’encadrement lors du tournoi, ce qui signifie qu’un Américain non vacciné serait autorisé à concourir – et les spectateurs ne seront pas tenus de porter des masques.

La légende du tennis John McEnroe a qualifié de « blague » l’exclusion de Djokovic.

« À ce stade, dans la pandémie, nous sommes deux ans et demi, je pense que les gens dans toutes les parties du monde en savent plus, et l’idée qu’il ne peut pas voyager ici pour jouer, pour moi, c’est une blague », a déclaré McEnroe.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*