Charles Oliveira affûte ses compétences avant le combat pour le titre de l’UFC 280 contre Islam Makhachev.

Charles Oliveira, le poids léger le mieux classé, travaille en vue de son combat pour le titre contre Islam Makhachev à Abu Dhabi en octobre.

Le Brésilien, le plus récent champion de la division, rencontrera le quatrième challenger dans l’événement principal de l’UFC 280 le 22 octobre à l’Etihad Arena. Cette rencontre sera le point culminant d’un programme chargé dans la capitale, avec le champion bantamweight Aljamain Sterling défendant sa ceinture contre l’ancien détenteur du titre TJ Dillashaw, tandis que Petr Yan – un autre ex-champion bantamweight – affronte le très talentueux Sean O’Malley.

Mercredi soir, l’UFC a diffusé des images d’Oliveira à la salle de gym alors qu’il se prépare pour son affrontement avec Makhachev, et le natif de Sao Paulo a ensuite tweeté une photo de lui en action avec le slogan : « voyager et s’entraîner ».

Oliveira, 32 ans, a été déchu de son titre de champion des poids légers en mai lorsqu’il a manqué de poids avant sa victoire finale contre Justin Gaethje à l’UFC 274 – un triomphe qui a porté sa série de victoires à 11. Makhachev, quant à lui, est invaincu depuis 10 ans et garde un bon souvenir d’Abu Dhabi, où il a déjà gagné deux fois. L’athlète du Daghestan, âgé de 30 ans, est l’un des combattants les plus populaires de la région.

S’adressant à Le National le mois dernier, Oliveira a dit : « Je suis le seul problème de la division. Vous avez vu ce qui s’est passé lors du dernier combat, alors je suis là pour faire bouger les choses, pour remuer les choses.

Lire aussi:  Une page d'histoire se tourne en Arabie Saoudite avec la victoire de Ramla Ali sur Crystal Garcia Nova.

« Je ne suis pas là pour courir après, pour poursuivre, la ceinture. La ceinture est à moi. Je la défends. Donc, en faisant ça dans la maison de mes concurrents, je fais savoir que je fais ça n’importe quand dans le monde. »

Par ailleurs, dans une interview publiée cette semaine par ESPN, Oliveira a déclaré que sa « seule raison » d’accepter le combat contre Makhachev était de mettre en place un combat avec l’ancien champion Conor McGregor au Brésil l’année prochaine.

« J’aime le récit « , a déclaré Oliveira. « Ce serait parfait. Nous avons demandé ce combat au Brésil, alors j’espère que ça marchera. J’ai vraiment envie [think it will happen next year]. C’est la seule raison pour laquelle j’ai accepté ce combat. [with Makhachev]. Je sais que plus il y a de victoires, plus les chances sont grandes, donc c’est un pas vers ce combat. »

L’UFC a confirmé 11 combats pour son retour sur l’île de Yas, qui conclut la Abu Dhabi Showdown Week. Les billets pour l’UFC 280 ont été vendus quelques jours après leur sortie le mois dernier, avec des packages VIP encore disponibles.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*