Un cas de tuberculose a été détecté chez un élève du collège Paul Eluard d’Evry en février dernier. Les dépistages se poursuivent chez les enfants et le corps enseignant, tandis que les autorités affirme qu’il n’y a « aucune urgence sanitaire » .

C’est dans un communiqué envoyé ce jeudi soir que le Conseil général rend publique l’information d’un cas de tuberculose détecté chez un élève du collège Paul Eluard d’Evry. Le Centre de lutte anti-tuberculeux (CLAT 91) a pris en charge le dépistage de la classe et des professeurs concernés, avant d’élargir les tests à un second cercle de personnes de l’entourage de l’élève.

Ces informations suscitant l’inquiétude du corps professoral, celui-ci a exercé son droit de retrait ce jeudi, et une partie des cours n’a pas été assurée. Demandant plus d’informations, ceux-ci ont échangé avec les membres du CLAT sur la situation, et une réunion ouverte aux parents est programmée lundi prochain. « Cette situation ne revêt un caractère préoccupant sur un plan sanitaire » assure le CG,« l’Essonne comptabilise environ 150 cas de tuberculose chaque année » . En janvier, c’est dans une école de Fleury-Mérogis qu’un cas avait été recensé.