Vendredi soir, Fleury-Mérogis. Deux salariées d’une célèbre chaîne de fast-food alors préposées aux caisses assistent à un fait-divers irréel. Les voilà actrices malgré elles d’une scène qui semble tout droit tirée du clip qui a fait connaître le rappeur Evryen Disiz la Peste en 2000.

L’homme qui s’est présenté au restaurant vers 21h ce soir là, a perdu son sang froid lorsqu’il s’est vu refuser un cheeseburger. Sans ticket ni monnaie, il prend rapidement à parti les deux salariées et repart bredouille quelques instants plus tard. Le vigile puis le manager sont avertis, et se dirigent à l’arrière du restaurant pour surveiller l’homme à l’aide des caméras de surveillance. Il rode autour de l’enseigne.

Une des employées en poste au moment des faits, affirme que tout s’est passé ensuite en une fraction de seconde « il est entré à nouveau, et a commencé à nous gazer ma collègue et moi. Il était fou, il nous a couru après en vidant sa gazeuse, a essayé d’entrer dans les cuisines puis d’ouvrir les caisses sans succès. »

Toujours sans son Cheeseburger, l’homme prend la fuite. Les pompiers interviennent rapidement pour prodiguer les premiers soins. La police assure de son côté que la personne responsable de l’attaque sera retrouvée rapidement. En effet, une vingtaine de caméras ont enregistré sa course folle à visage découvert. Une fringale qui devrait donc être lourde de conséquences pour l’assaillant.