Le tribunal d’Evry accueille à partir de ce mercredi le procès de François Gibiot, surnommé le « Madoff de l’Essonne » . Il est soupçonné d’avoir escroqué près de 7 millions d’euros.

L’audience qui ouvre ce mercredi 22 mai au tribunal correctionnel d’Evry risque de faire grand bruit. François Gibiot, 60 ans, comparaît pour avoir escroqué via un système pyramidal une quarantaine de personnes. Leur promettant de placer leur argent avec des taux d’intérêts alléchants, il nourrissait vraisemblablement un système pyramidal dans lequel l’argent des entrants servait à rémunérer ses premiers clients. Le préjudice global est estimé à 7 millions d’euros.

En résumé, il s’agit d’un montage semblable, à moindre échelle, à celui mis en place par le banquier Bernard Madoff, qui lui a valu une condamnation par la justice américaine à 150 ans de prison. Cet Essonnien originaire de Savigny-sur-Orge ne risque certes pas une aussi lourde peine, mais il pourrait passer encore quelques années derrière les barreaux.