Karthik Meiyappan et Muhammad Waseem remettent les EAU sur la voie des qualifications pour la Coupe d’Asie

Karthik Meiyappan a permis aux EAU de remporter une victoire sur Singapour à Muscat et de conserver leurs chances de qualification pour la Coupe d’Asie.

Pour son retour dans l’équipe, le leg-spinner a marqué trois fois 13 points, alors que l’équipe nationale, très remaniée, a remporté une victoire vitale sur le terrain de l’Oman Cricket Academy.

Ce succès de 47 tours sur une équipe classée 11 places en dessous d’eux dans le classement ICC a remis les EAU en course pour une place dans l’événement principal.

Une équipe avancera pour affronter l’Inde et le Pakistan à Dubaï et Sharjah la semaine prochaine.

Si les EAU avaient perdu contre Singapour, la progression aurait été impossible. Maintenant, une victoire contre Hong Kong dans le dernier match de mercredi pourrait sceller leur place.

Avant le départ, l’équipe nationale a créé la dernière d’une série de surprises en effectuant quatre changements dans le onze de départ après la défaite de la veille contre le Koweït.

Les trois meilleurs buteurs de l’histoire des Émirats arabes unis en matière de T20 étaient absents du onze de départ pour affronter Singapour.

Basil Hameed a été éliminé après avoir ajouté un précieux 38 à la fin de la manche des EAU contre Singapour. Avec l'aimable autorisation de l'ACC

Parmi eux, Ahmed Raza, l’ancien capitaine qui a été destitué à la veille de cette tournée à Muscat, ainsi qu’un autre ancien capitaine, Rohan Mustafa.

Zahoor Khan, le joueur de bowling le plus expérimenté du pays, était également absent.

Les changements ont entraîné le rappel de Sultan Ahmed, un spinner gaucher curieusement absent depuis octobre dernier, date à laquelle il était un pilier de l’équipe T20, et de Meiyappan.

Lire aussi:  Haaland, Kane et Firmino forment un onze prolifique : L'équipe de la semaine en Premier League

Sultan était de retour à son meilleur niveau, avec 1 pour 15 en 3,3 overs, tandis que deux wickets consécutifs pour Meiyappan ont mis fin à la résistance de Singapour dans la course à la victoire. Le joueur de bowling rapide Junaid Siddique a également excellé, prenant trois fois 14 points.

Le fait que les EAU aient été en mesure d’inscrire 160 pour huit dans leurs 20 overs était dû à la belligérance de Muhammad Waseem au sommet de l’ordre.

Le prolifique ouvreur a réalisé son sixième score supérieur à 50, lors du 14e match de sa carrière T20I, avec 58 points.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*