Les 4 et 5 mai dernier se tenait l’exposition 100% Lego au Parc de Villeroy de Mennecy. Cet évènement rassemblait des amoureux des petites briques colorées, mais aussi de nombreux curieux venus admirer des centaines de pièces. Reportage dans cette manifestation atypique.

FSS/EI

Un Yoda grandeur nature, entièrement réalisé en Lego. (FSS/EI)

Ce week-end, quelques milliers de curieux se sont donné rendez-vous au domaine de Villeroy de Mennecy pour découvrir une exposition consacrée aux très célèbres Lego. Ces petites briques créées en 1932 par le Danois Ole Kirk Chritiansen attisent toujours autant l’intérêt des enfants et même des moins jeunes. Du fait de leur grand âge, ces pièces d’abord confectionnées en bois puis en plastique à partir des années 1950 sont plus que jamais en vogue. « Depuis le début des années 2000, la société Lego est en pleine expansion, résume Georg Schmitt, président de la fédération Festi’Briques France . C’est d’ailleurs le troisième plus grand fabricant de jouets au monde ».

Afin de satisfaire les nombreux amateurs de ces briques, la municipalité de Mennecy a choisi d’accueillir une exposition qui leur est consacrée. « Dans les environs, beaucoup de monde porte de l’intérêt pour ces jouets, remarque le maire de la ville, Jean-Philippe Dugoin-Clément. Nous avons donc mis une salle à la disposition de l’association Festi’briques pour qu’elle organise une exposition ». Ainsi, cette manifestation est devenue la plus grande manifestation de ce genre de la région et même un des plus grands rendez-vous de France pour ces inconditionnels du jeu de construction danois.

FSS/EI

Un des tableaux présents lors de l’exposition. (FSS/EI)

Un travail d’une grande finesse

Au total, une vingtaine d’exposants étaient présents pour dévoiler au public leurs plus belles pièces. Étant donné que la journée mondiale de Star Wars se déroulait le 4 mai dernier, le thème de cette exposition était donc tout trouvé. Une salle entièrement consacrée à la saga de George Lucas retraçait fidèlement quelques scènes emblématiques de la première trilogie. Entre les répliques des vaisseaux, des batailles mythiques et des statues grandeur nature de Yoda et de Dark Vador, les visiteurs en ont pris plein les yeux. « On se croirait dans le film » souffle ce visiteur impressionné. Le public pouvait même participer à la création d’une fresque guidée par les soins des exposants appelés aussi AFOL (Adult Fan Of Lego).

Après avoir opéré un plongeon dans l’univers légendaire de la Guerre des Étoiles, les visiteurs pouvaient admirer un style plus urbain dans une seconde salle. Une ville tout entière avec son train et sa station de métro a ainsi été reconstituée. « Le travail réalisé est formidable, nous explique ce père de famille. Je suis venu ici plus pour mes enfants que pour moi. Cependant, je trouve vraiment sympa le fait d’avoir incorporé des références cinématographiques dans les différents tableaux ». Ainsi, les plus observateurs auront pu reconnaître Harry Potter, le capitaine Jack Sparrow ou encore le Docteur Octopus de Spiderman.

FSS/EI

François, l’un des nombreux Afol, avec ses pièces. (FSS/EI)

« Partager sa passion »

Si l’émerveillement est au rendez-vous pour les visiteurs, il l’est aussi pour les nombreux exposants qui participent à l’évènement. C’est le cas de François qui est venu de l’Aube pour faire partager sa passion pour les Lego :

J’ai 38 ans, dont 34 ans de passion pour ces petites briques. Depuis assez longtemps, je m’amuse à reproduire des voitures célèbres grâce à des photos. Je viens ici pour comparer mon travail avec celui des autres et pour montrer mes pièces au public. J’ai croisé une famille avec des enfants, leurs parents et des grands-parents, et ils avaient tous un souvenir avec ces petites briques. C’est pour vivre des moments comme ceux-là que je viens ici. Le but de cette manifestation c’est que chacun partage à sa façon sa passion du Lego.

FSS/EI

La reconstitution de la bataille de Hoth, de la saga Star Wars. (FSS/EI)

Bientôt un nouveau rendez-vous

De son côté, Georg Schmitt qui organisait cette exposition tient les mêmes propos :

Le but est de rassembler autour de ce jouet que tout le monde connaît. Nous souhaitons aussi montrer aux gens que nous ne sommes pas que des grands enfants. Le travail que nous accomplissons se rapproche du maquettisme et du modélisme. Il faut que cela raconte une histoire. Ainsi, par le biais d’expositions comme celle-ci, nous essayons de plaire à la fois aux enfants, mais aussi aux plus âgés.

Après une heure d’ouverture ce samedi 4 mai, l’exposition affichait déjà plus de 650 entrées. Au final, plus de 5 500 curieux ont visité cette exposition sur le week-end. Un chiffre dont se félicitait Georg Schmitt qui entrevoit déjà une autre réunion d’Afol dans les prochains mois. « Étant donné le succès de cette opération, nous organiserons au mois d’octobre une nouvelle rencontre au Grand Dôme de Villebon-sur-Yvette qui pourra accueillir encore plus d’exposants ». Cette manifestation se déroulera les 26 et 27 octobre 2013 sur le thème de la F1. Les plus impatients d’entre vous trouveront d’ici là le temps de ressortir leurs boîtes de Lego du grenier pour s’adonner aux joies de la construction.