Le gardien Sanju Samson permet à l’Inde de remporter la série d’ODI contre le Zimbabwe.

Le gardien de but Sanju Samson a réalisé un record d’invincibilité de 43 points après avoir effectué trois prises de balle. Il a permis à l’Inde de remporter une victoire de cinq points samedi et de remporter la série de matchs contre le Zimbabwe après la deuxième des trois ODI à Harare.

Le Zimbabwe a fait un modeste 161 après avoir perdu le tirage au sort et l’Inde s’est remise de la perte du capitaine KL Rahul pour une jambe avant pour atteindre 167-5 avec 146 balles restantes.

Le résultat relègue le troisième match de lundi à un match nul, mais le Zimbabwe sera encouragé après avoir montré un bien meilleur visage qu’il y a deux jours, lorsqu’il a été battu de 10 coups de pied.

A la batte au numéro six, Samson a fait 39 livraisons en 51 minutes et a réussi quatre sixes et trois fours.

L’ouvreur Shikhar Dhawan et le batteur de première ligne Shubman Gill ont contribué à 33 courses chacun. L’Inde s’est reprise à 5 contre 1 pour finir par une victoire confortable.

Le vice-capitaine Dhawan a réalisé quatre quads dans un tour de batte dynamique, tandis que Gill, plus prudent, a réussi six quads. Luke Jongwe a été le meilleur lanceur zimbabwéen, prenant les guichets de Gill et Ishan Kishan.

Ses 43 points et ses trois prises ont valu à Samson le titre de joueur du match. Le gardien a déclaré qu’il avait apprécié son temps passé devant les souches.

Le Zimbabwéen Bradley Evans est exclu à Harare, samedi. AFP

« J’ai fait trois prises mais j’ai raté un stumping. En tant que gardiens de guichet, nous sommes habitués à ce qu’on nous dise ce que nous n’avons pas fait correctement », a-t-il déclaré.

Lire aussi:  Rien de tel que la maison : Ferrari espère tirer sa puissance du "temple de la vitesse" de Monza.

« J’aime vraiment être gardien de guichet et contribuer à cette victoire. Dans ce match, les lanceurs rapides ont choisi la longueur beaucoup plus rapidement et j’ai vraiment apprécié cela.

Le capitaine Rahul a dit : « Nous jouons en profondeur et c’est bien pour certains gars d’avoir du temps au milieu. Nous n’étions pas nerveux malgré mon expulsion précoce et bon marché.

« Je voulais faire quelques courses, mais ça ne s’est pas produit. J’espère que je serai plus performant au prochain match. Les lanceurs du Zimbabwe nous ont donné du fil à retordre, ce sont des garçons grands et forts, et ils ont créé un bon défi pour nous, les batteurs. »

L’Inde a gagné le toss et a choisi de jouer sur le terrain pour le deuxième match consécutif. Shardul Thakur a pris trois guichets pour éliminer les hôtes en 38,1 heures.

Le joueur de bowling à vitesse moyenne a remplacé Deepak Chahar dans le seul changement de l’équipe qui a gagné le premier match par 10 guichets.

Rahul n’a pas révélé la raison de l’absence de Chahar, qui a pris trois guichets jeudi et a remporté le titre de joueur du match.

Sikandar Raza, qui a réalisé deux centuries lors de la victoire de la série d’ODI sur le Bangladesh, a perdu son précieux guichet au profit de Kuldeep Yadav après que le batteur d’origine pakistanaise ait marqué 16 points.

Seul l’ancien capitaine du Zimbabwe Sean Williams et l’imbattable Ryan Burl ont eu un impact sur l’attaque indienne, avec respectivement 42 et 39 points.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*