Andy Murray éliminé de Wimbledon 2022 par John Isner, le plus grand joueur de tennis.

Andy Murray reste convaincu qu’il peut encore se battre pour les grands chelems malgré sa première élimination à Wimbledon.

Mais l’ancien numéro un mondial admet que ses problèmes de blessure depuis son retour d’une opération de la hanche qui a sauvé sa carrière ne lui permettent pas de garantir qu’il sera de retour l’année prochaine.

Murray, 35 ans, double champion, n’a pas réussi à atteindre le troisième tour à SW19 pour la première fois après une défaite en quatre sets face à l’Américain John Isner sur le Centre Court.

Mais l’Écossais insiste sur le fait qu’il a toujours ce qu’il faut pour se mêler à l’élite dans les grands tournois, si sa condition physique le permet.

« Mon opinion a-t-elle changé suite au match de ce soir ? Non », a déclaré Murray.

« Je pense que la plupart des joueurs du circuit vous diraient qu’un match comme celui-là se gagne ou se perd sur quelques points ici et là. Je n’ai pas assez bien joué sur ces points ce soir.

« Je n’ai certainement pas assez bien servi au début du match, ce qui est compréhensible, je pense. Regardez, c’est un adversaire difficile à jouer.

« Le match de ce soir, je ne vois pas pourquoi ça devrait changer cette opinion vraiment. »

Murray, qui a fait ses débuts à Wimbledon en 2005, veut revenir sur la scène de ses plus grands triomphes l’année prochaine.

L'Américain John Isner, à droite, et le Britannique Andy Murray après leur match du deuxième tour. Getty.

« Cela dépend de comment je suis physiquement. Si physiquement je me sens bien, alors nous essaierons de continuer à jouer », a-t-il déclaré.

Lire aussi:  Islam Makhachev est prêt à affronter Michael Chandler pour la ceinture vacante des poids légers de l'UFC.

« Mais il est extrêmement difficile, avec les problèmes que j’ai eus avec mon corps ces dernières années, de faire des prédictions à long terme sur la façon dont je vais être, même dans quelques semaines, et encore moins dans un an.

« Si physiquement, je suis en bonne forme, oui, je vais continuer à jouer. Mais ce n’est pas facile de garder mon corps dans une condition optimale pour concourir au plus haut niveau. »

En s’imposant 6-4 7-6 (4) 6-7 (3) 6-4, Isner a remporté sa première victoire en carrière contre Murray à la neuvième reprise.

Le lanceur de missiles de 208 centimètres a envoyé 36 aces tandis que Murray n’a réussi que 15 points contre son premier service implacable.

La préparation de Murray pour les Championnats a été entravée par une blessure à l’abdomen subie à Stuttgart quinze jours plus tôt.

« C’était frustrant et cela n’a pas aidé », a-t-il déclaré. « J’étais dans un très bon endroit physiquement et mon jeu était dans un bon endroit.

« Le service et le retour sont les deux coups les plus importants du jeu et je n’ai pas été capable de servir pendant essentiellement 10 jours après le retour de Stuttgart.

« Le point positif est que physiquement, j’étais bien pendant les matchs. Le mercredi ou le jeudi avant le tournoi, je ne savais pas trop comment j’allais être.

« Mais je me sentais bien physiquement sur le court. Je n’ai juste pas pu obtenir la victoire aujourd’hui. »

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*