Emma Raducanu voit son rêve de Wimbledon s’envoler face à Caroline Garcia.

Le rêve d’Emma Raducanu à Wimbledon est terminé après que la favorite locale ait été surpassée par Caroline Garcia dans leur match du deuxième tour mercredi.

La 10e tête de série britannique, qui manquait d’entraînement après trois semaines d’absence pour cause de blessure latérale, n’a pas pu gérer l’agressivité de son adversaire française qui s’est imposée 6-3, 6-3 en 86 minutes.

C’est une déception pour Raducanu, championne de l’US Open, qui s’était révélée l’an dernier en atteignant le quatrième tour au All England Club, avant de remporter un triomphe remarquable à Flushing Meadows.

« Emma est une grande joueuse et dans son tournoi à domicile, elle a prouvé qu’elle pouvait faire très bien sur la scène du bug », a déclaré Garcia dans son interview sur le court. « J’ai vraiment apprécié de jouer sur le Centre Court, c’était ma première fois et c’était très spécial.

« Je suis une joueuse française donc je sais comment c’est à Roland Garros. C’est juste qu’ils soutiennent Emma et bien sûr c’est un grand souvenir pour moi et comme toujours c’est beaucoup de respect. »

La Française est classée 55e mais, après avoir été présentée comme une future numéro 1 mondiale par Andy Murray lorsqu’elle était adolescente, elle a atteint le numéro 4.

L’Estonienne Anett Kontaveit, tête de série n°2, est devenue la plus grande victime du tableau féminin en s’inclinant face à l’Allemande Jule Niemeier, 97e mondiale, par 6-4 et 6-0.

Kontaveit a un dossier misérable à Wimbledon, n’ayant jamais atteint le quatrième tour en huit participations, le seul Grand Chelem dans lequel elle n’a pas réussi à aller aussi loin.

Lire aussi:  Golf : Ayaka Furue mène l'Evian Championship après un premier tour de 63.

La numéro 3 mondiale a parlé de la fatigue qu’elle a ressentie cette année à la suite d’une infection au Covid-19 et n’a pas joué de match depuis l’Open de France le mois dernier où elle a été battue au premier tour.

« C’est incroyable », a déclaré Niemeier, qui affrontera l’Ukrainienne Lesia Tsurenko pour son premier troisième tour en Grand Chelem. « C’est l’une des plus belles victoires de ma carrière jusqu’à présent ».

La double championne du Grand Chelem Garbine Muguruza est également éliminée après avoir perdu contre la Belge Greet Minnen 6-4, 6-0. La gagnante de 2017 à SW19, qui est tête de série n°9, a commis 33 fautes directes et n’a frappé que neuf gagnants pendant leur match retardé par la pluie.

Karolina Pliskova, septième tête de série, n’a pas connu de tels problèmes lors de son match du premier tour. La Tchèque a battu sa compatriote Tereza Martincova 7-6, 7-5.

Pliskova reprendra la compétition jeudi face à l’espoir britannique Katie Boulter.

La huitième tête de série américaine Jessica Pegula s’est également qualifiée pour le deuxième tour après une victoire 6-3, 7-6 sur la Croate Donna Vekic.

La Lettone Jeļena Ostapenko s’est qualifiée pour le troisième tour après avoir éliminé la Belge Yanina Wickmayer 6-2, 6-2.

Un jour après avoir éliminé Serena Williams pour ses débuts au Grand Chelem sur gazon, Harmony Tan a provoqué la colère de sa partenaire de double en se retirant de cette compétition en raison d’une blessure à la cuisse.

Tan, une Française classée 115e qui a battu la 23e championne du Grand Chelem en simple sur le Centre Court mardi, devait faire équipe avec Tamara Korpatsch pour leur premier match de double mercredi.

Lire aussi:  Notes des joueurs de Crystal Palace contre Arsenal : Andersen 9, Zaha 7 ; Zinchenko 8, Saliba 9

« Elle a envoyé un SMS ce matin. Laisse-moi attendre ici 1 heure avant le début du match », a écrit Korpatsch dans un post Instagram. « Je suis très triste, déçu et aussi très en colère de ne pas pouvoir jouer mon 1er Grand Chelem en double.

 » Et ce n’est vraiment pas juste pour moi… Je ne méritais pas ça. Si vous êtes cassé après un tournoi de trois [hour] le jour précédent, vous ne pouvez pas jouer en professionnel. [tennis]. C’est mon avis. »

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*